Aristocratie et Démocratie. Idéologies et sociétés en Grèce ancienne

Aristocratie et Démocratie. Idéologies et sociétés en Grèce ancienne

Alain FOUCHARD

1998 – ISBN : 978-2-251-60656-9 – 530 pages – format : 16x24 cm

Série : Nos collections

Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)

Disponibilité : En stock

52.00 €
OU
Résumé

Les fondements de l'idéologie aristocratienne et de l'idéologie démocratique en Grèce ancienne, dans l'histoire des cités, du VIIIe siècle au Ve siècle avant J-C. Adaptations et confrontations, en particulier au VI e siècle à Athènes. Serrant l'histoire sociale ou politique, cette étude introduit à la philosophie platonicienne.

Sommaire

Introduction

 

Le concept d'idéologie

Le concept d'aristocratie

 

PREMIÈRE PARTIE

 

Les fondements de l'idéologie aristocratique

 

Chapitre premier. L'identification de l'aristocratie à la cité

I- Définitions. Cité et dèmos

II- Chez Homère

III- Dans d'autres sources littéraires

 

Chapitre 2. La valeur du plus fort

I- Exprimer et conserver sa puissance

A. Souveraineté et valeur guerrière

B. Les vertus des puissants

1. La sagesse

2. La justice

3. L'aidôs

II- Représentations et attitudes de domination

A. La faible valeur guerrière du paysan

B. Dominer les paysans

C. La représentation dévalorisante des paysans

1. L'enjeu de la citoyenneté

2. Le mépris

 

Chapitre 3. Estime et richesse

I- La richesse, signe de la timè

A. La récompense de l'arétè

B. Conserver et accroître sa timè

II- La richesse, moyen d'obtenir de l'arétè

A. Le bonheur d'être riche et puissant

B. Avoir les moyens

C. La richesse héréditaire d'une classe

D. L'aversion pour la pauvreté. La question du «mépris du travail»

 

Chapitre 4. La renommée

I- La multiplicité des qualités

II- Les concours

III- L'opinion publique et la gloire

 

Chapitre 5. L'harmonie de la cité

I- Les qualités naturelles de l'aristocrate

II- L'hégémonie dans l'harmonie

A. Le bon ordre dans la cité: l'eunomia

1. A Sparte

2. A Athènes

3. Autres témoignages

4. Portée de l'eunomia

B. Les qualités civiques, morales et intellectuelles de l'agathos

1. Dikaiosynè

2. Gnômè

3. Sôphrosynè

C. Mesure, modération et milieu

D. L'égalité entre pairs, l'isonomia

 

DEUXIÈME PARTIE

 

La provocation démocratique

 

Chapitre premier. L'idéologie démocratique

I- L'identification du peuple à la cité

A. Une citoyenneté identique pour tous les gens du dèmos

B. Le pouvoir du peuple assemblé

II- Arétè et timè du dèmos

A. Arétè et timè dues à l'exercice du pouvoir

B. L'arétè guerrière du peuple

C. A Athènes : vers un mode de vie et des comportements aristocratiques

D. Les vertus propres au peuple

1. Le nombre

2. La qualité des gens ordinaires (phauloi)

3. La question du travail et de la pauvreté dans l'idéologie démocratique

E. La naissance, seul critère de qualification du citoyen

III- Le bon ordre démocratique

A. Isonomia

B. Eunomia, dikè, aidôs et leurs proches

C. Religion et mythologie civiques

D. La philosophie démocratique

 

Chapitre 2. Guider le peuple

I- L'aristocratie et la puissance navale d'Athènes

II- Eloquence et logos

III- Axiôsis et axiôma

A. La démocratie aristocratique

B. Les multiples aspects de l'axiôsis

1. La capacité d'action

2. La supériorité de la condition sociale

 

Chapitre 3. Désarroi à Athènes

I- L'évolution politique et stratégique

II- Le meilleur orateur   267

III- L'apragmosynè aristocratique

IV- Crise des critères de valeur

 

TROISIÈME PARTIE

 

Restaurer l'hégémonie aristocratique dans la concorde

 

Chapitre premier. Aristophane et son public

 

Chapitre 2. La formation politique du peuple

I- Faire reconnaître au peuple ses intérêts

A. Dissocier le dèmos de ses chefs habituels.

B. La critique du fonctionnement des institutions démocratiques

II- Faire reconnaître au peuple les bons

A. Bons et mauvais citoyens

B. Mauvais et bons dirigeants

III- Faire reconnaître au peuple ce qu'il est        

A. L'irresponsabilité et l'incapacité du peuple

B. Conclusion : le bon sens des insensés

 

Chapitre 3. Les aristocrates dévoyés

I- L'attaque contre l'enseignement rhétorique et philosophique des sophistes1

II- L'évolution des comportements

 

Chapitre 4. Le retour du peuple à la campagne

I- La question de la coïncidence d'intérêts entre les gens de la campagne et ceux de la ville

II- La question de la coïncidence d'intérêts entre les agriculteurs et les riches

III- Le dèmos idéal

 

QUATRIÈME PARTIE

 

L'idéologie aristocratique révolutionnaire

 

Chapitre premier. Fondements scientifiques et philosophiques : le vrai

I- La relativité de la loi

A. La loi dont l'origine est une convention

1. La question de l'opposition entre lois écrites et lois non écrites

2. L'opposition entre nomos et physis

B. La loi dont l'origine est un pouvoir

II- Le mobile de l'action des hommes : l'avantage

A. L'avantage, un argument vrai

B. L'avantage, un argument matérialiste

III- Le moyen de l'action des hommes : la force

IV- La relativité du vrai 

 

Chapitre 2. Le juste et le bien

I- La relativité du juste

A. Les contradictions du légal et du juste

B. Le légal et le légitime ; le juste et l'équitable

C. La subjectivité du juste

II- La beauté de la désobéissance aux lois

A. La beauté de l'injustice

B. Le droit du plus fort

III- L'ordre moral

 

Chapitre 3. Révolution oligarchique et comportements

I- Comportements collectifs et individuels

II- Les moyens d'action

A. Les discours

B. La force

III- Les droits de la nature

A. La domination des meilleurs. Nature et dénominations

B. La pléonexia

 

Conclusion

 

Bibliographie       

 

Index des sources

 

Index des auteurs modernes

 

Index des sujets

Auteur(s)
Alain FOUCHARD
éléments téléchargeables
En Ligne