Annales littéraires

Responsable de la collection : France Marchal-Ninosque (Catherine Chedeau, suppléante)

La collection Annales littéraires succède au service du même nom créé en 1954 à la faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’université de Besançon. Cette collection présente un riche catalogue et est structurée en une quinzaine de séries, dont quatre revues, soutenues par des équipes de recherches couvrant largement le secteur des sciences de l’homme et de la société.

  1. Ville réelle, ville rêvée

    Ville réelle, ville rêvée

    COLLECTIF – 1995

    La ville est le témoignage privilégié d'une civilisation. Elle reflète dans ses formes, ses murs, ses lieux de passage et de rencontres, ses bancs publics, ses magasins, ses théâtres, toute l'activité de l'homme, toute son inventivité aussi. Repliée sur elle-même au Moyen ge, ouverte sur le cosmos à la Renaissance, hypertrophiée dans nos sociétés industrielles à partir du 19e siècle, elle porte les marques visibles du passage des siècles.

    15.00 €
  2. Voyages en histoire

    Voyages en histoire

    Claude-Isabelle BRELOT – Jean-Luc MAYAUD (éd.) – 1995

    Selon l'usage universitaire, ce livre rassemble des Mélanges offerts en hommage par ses collègues et amis à Paul Gerbod, au moment où il prend sa retraite après avoir exercé les fonctions de Professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Besançon, puis d'Amiens et, enfin, de Paris XIII. Il est l'occasion de dresser le bilan, tout provisoire mais foisonnant, d'une oeuvre qui se poursuit. Cette oeuvre traduit les avancées de l'histoire de ces quarante dernières années.

    30.00 €
  3. Georg Forster, observateur d'oeuvres d'art à l'époque des Vues sur le Rhin inférieur

    Georg Forster, observateur d'oeuvres d'art à l'époque des Vues sur le Rhin inférieur

    Gabriele PADBERG – 1995

    Contribuant à l'étude de la réception des œuvres d'art en Allemagne à une époque où la réflexion sur l'esthétique n'a jamais été aussi fertile, cette étude éclaire l'originalité marquant la démarche et les conceptions du philosophe voyageur et révolutionnaire G. Forster (1754-1794) en matière d'arts plastiques. D'une approche à caractère plutôt théorique telle qu'il la pratique dans son Histoire de l'art en Angleterre (1788-1791), Forster passe à une confrontation directe avec l'objet d'art dans ses Vues sur le Rhin inférieur (1791-1794) où il relate notamment sa visite de la galerie d'art de Düsseldorf, sa conception artistique s'organisant autour de la représentation d'un idéal humain.

    18.00 €
  4. Cavités glaciaires et cryokarst en régions polaires et de haute-montagne

    Cavités glaciaires et cryokarst en régions polaires et de haute-montagne

    Madeleine GRISELIN (éd.) – 1995

    Du 1er au 6 novembre 1994 se sont réunis, à Chamonix (France), des spécialistes mondiaux des cavités glaciaires et cryokarst en régions polaires et de haute montagne. Quinze communications scientifiques sont publiées dans les actes bilingues de ce symposium international. Émanant de physiciens, de géographes, de glaciologues, d'hydrologues, de géochimistes, de géomorphologues, de spéléologues, ces articles font le point, en français et/ou en anglais, sur une discipline nouvelle, la spéléo-glaciologie. Du Spitsberg à la Patagonie en passant par la Terre François Joseph, le Groenland, le Yukon, le Tian-San ou les Alpes, la science pénètre à l'intérieur des glaciers et tente, par diverses approches, d'en percer les secrets. Les actes relatent également le déroulement de cette réunion pluridisciplinaire, les séances de travail du groupe international, ainsi que les activités passées et futures des membres de la commission internationale « Glacier Caves and Karst in Polar Regions ».

    18.00 €
  5. Autonomie et didactique des langues

    Autonomie et didactique des langues

    Gisèle HOLTZER (dir.) – 1995

    Le Conseil de l'Europe et les langues étrangères, 1970-1990
    8.00 €
  6. Épipaléolithique et mésolithique entre Seine et Rhin

    Épipaléolithique et mésolithique entre Seine et Rhin

    André THÉVENIN (dir.) – 1995

    Sont rassemblées, dans les Actes du Colloque d'Ancerville, 19 contributions qui intéressent plus particulièrement l'Est de la France (Lorraine, Nord de Franche-Comté, Haute-Marne) mais également la région Centre. C'est dans une optique nouvelle que sont posés les problèmes relatifs à l'Épipaléolithique et au Mésolithique de ces régions. Une dernière contribution, sous forme de synthèse, donne les grandes lignes du peuplement de l'Est de la France, toujours replacé dans le domaine élargi de l'espace européen occidental, du Dryas I au début de l'Atlantique.

    30.00 €
  7. L'identité culturelle laboratoire de la conscience européenne

    L'identité culturelle laboratoire de la conscience européenne

    Marita GILLI (éd.) – 1995

    Les travaux de ce colloque ont eu pour but de considérer la culture européenne dans son aspect fédérateur, mais aussi sous l'angle des phénomènes de ruptures, des marges et des oppositions, de la résistance à la conscience européenne, enfin des régionalismes et des minorités.

    30.00 €
  8. Horlogeries. Le temps de l'histoire

    Horlogeries. Le temps de l'histoire

    Jean-Luc MAYAUD – Philippe HENRY (dir.) – 1995

    Ce livre est la publication des Actes du séminaire qui s'est réuni alternativement à Neuchâtel et à Besançon depuis 1993. Ce séminaire est né de la constitution d'une équipe de travail intitulée Groupe franco-suisse de recherche en histoire de l'horlogerie et des micro-mécaniques. Il rassemble des frontaliers partageant le même souci d'une histoire horlogère intellectuellement bien trop étroit dans le cadre géographique imposé par les limites nationales, cantonales et régionales. Cette collaboration transfrontalière répond au besoin constaté d'une structuration de la recherche dans le domaine de l'horlogerie. Elle reconnaît l'existence d'un bassin horloger franco-suisse et a pour ambition d'en retracer l'histoire.

    16.00 €
  9. L'épreuve de la représentation

    L'épreuve de la représentation

    Daniel MERCIER – 1995

    16.00 €
  10. Les ouvriers, la patrie et la révolution. Paris 1914-1919

    Les ouvriers, la patrie et la révolution. Paris 1914-1919

    Jean-Louis ROBERT – 1995

    Qui ne se souvient de ces grandes manifestations pacifistes de 1913 à la Butte rouge où Jaurès enflammait les foules ouvrières et dénonçait la « guerre qui vient » ! En août 1914, comme partout ailleurs dans le pays, les ouvriers parisiens partirent défendre la nation qu'ils pensaient agressée ; et les dirigeants des organisations ouvrières se rallièrent à l'Union sacrée. Étudiant l'évolution de l'attitude des ouvriers et du mouvement ouvrier jusqu'à la grève massive des métallos de juin 1919, le livre examine ainsi la question classique, et combien actuelle, des rapports entre la classe et la nation. L'étude des grèves, très nombreuses en 1917 et 1918, et des réunions de base vise à établir une histoire des médiations des interactions, entre l'analyse socioculturelle du groupe et les discours ou, pratiques politiques. L'ouvrage est la parution, sous forme légèrement remaniée et réduite, de la seconde partie de la thèse d'État de Jean-Louis Robert, Ouvriers et mouvement ouvrier parisiens pendant la Grande guerre et l'immédiat après-guerre. Histoire et anthropologie.

    18.00 €