Philosophie, Histoire des idées et des sciences

  1. Les limites de siècles II

    Les limites de siècles II

    Marita GILLI (éd.) – 2001

    Actes du colloque international organisé par le laboratoire Littérature et Histoire des pays de langues européennes à Besançon,les 27-28-29 mai 1999 en deux volumes.

    47.26 €
  2. La représentation et ses crises

    La représentation et ses crises

    Jean-Pierre COTTEN – Robert DAMIEN – André TOSEL (éd.) – 2001

    Un rapide état des lieux permet de le constater : la représentation, le mot, l'idée, la chose a fait et fait encore l'objet d'un réexamen problématique. Comment mieux souligner la crise du politique et y remédier qu'en comprenant les insuffisances et les contradictions de la représentation, les abus qui constituent son double-sens. Toute représentation donne à voir sensiblement une absence et en même temps elle est exhibition d'une présence. Médiation par une image substitutive qui remplace, elle est aussi incarnation plénière d'une totalité, présentation publique d'un être...

    33.50 €
  3. Emancipation, Réforme, Révolution

    Emancipation, Réforme, Révolution

    COLLECTIF – 2000

    Ce volume, dédié à Marita Gilli, traduit l'esprit et la pratique de l'interdisciplinarité comme de l'internationalité qui ont caractérisé les recherches qu'elle a menées au cours de sa carrière de germaniste sur le thème de l'émancipation, des réformes et de la révolution dans la littérature et la pensée allemandes du XVIIIe siècle, avec notamment l'approfondissement de la vaste question concernant l'Allemagne et la Révolution Française. Le souffle de la liberté y est ainsi mesuré par une riche palette de relevés balayant, avec une pointe vers l'Amérique latine, l'espace européen moderne et contemporain dans sa diversité historique : politique, société, mentalité, culture sont les étapes de ce cheminement entre émancipation, réforme et révolution à travers notamment l'Allemagne, l'Autriche, la Bohême, l'Espagne, la France, la Pologne, la Russie et la Suisse.

    39.50 €
  4. Langage et pouvoir à l'âge classique

    Langage et pouvoir à l'âge classique

    Pierre-François MOREAU – Jean ROBELIN (éd.) – 2000

    Ces pages regroupent un ensemble d'études qui éclairent des aspects laissés dans l'ombre des rapports entre langage et pouvoir à l'âge classique. Elles révèlent un langage qui est puissance de l'union de l'âme ballottée entre l'idée claire et distincte et l'imagination, puissance constitutive de l'espace public et non simple police des âmes par le pouvoir, chair et sang enfin du mouvement par lequel la pensée humaine tente de s'approcher d'une infinité divine qui la dépasse.

    22.00 €
  5. L'ingénierie de la connaissance

    L'ingénierie de la connaissance

    Marie-Madeleine VARET-PIETRI – 2000

    C'est le champ de connaissance, et de la réflexion sur la connaissance - l'épistémologie- qui est visé. Mais c'est une réflexion prise ici dans le contexte des instruments qui font aujourd'hui de la connaissance un objet d'observations et d'hypothèses expérimentales. Ce livre trace un itinéraire transversal à la croisée de plusieurs chemins, - des approches cognitives notamment à la linguistique et au traitement de texte - en sorte que c'est une évaluation d'ensemble, rarement proposée dans ces termes, qui se dessine peu à peu. Tirée de la pratique de la programmation, la notion de « compilation généralisée » (architectures en couches) reçoit une attention particulière : elle est, au cœur de ces approches, ce qui semble le mieux promettre de « donner du sens au sens ».

    28.00 €
  6. Débuts et fins de siècles

    Débuts et fins de siècles

    Daniel MINARY (txt réunis par) – 2000

    Aussi relative soit-elle par sa fondation chronologique spécifiquement chrétienne, la notion de changement de siècle et a fortiori de millénaire exerce - et a exercé jadis, en particulier à travers les concepts millénaristes - une influence notoire sur les mentalités et les comportements. Par ailleurs la chronologie de l'évolution historico-culturelle, notamment en Europe depuis la période moderne, a revêtu sous divers aspects la forme d'un découpage en siècles (siècle des Lumières, siècle de la révolution industrielle, siècle de la révolution technologique etc...). Les limites de siècles, plus précisément, ont pu également apparaitre comme des charnières historiques (par exemple au regard des révolutions). Ces perspectives ont inspiré à notre équipe de recherche Littérature et histoire des pays de langues européennes l'idée de se donner, dans son optique pluridisciplinaire, les limites de siècles comme champ d'étude, non pas privilégié en vertu d'une singularité a priori, mais simplement factuel, - comme observatoire des rythmes d'évolution historico-culturelle dans l'Europe moderne et contemporaine, pour en sonder précisément la portée en matière de changements par une approche des mutations, voire des ruptures novatrices, comme des contrepoids conservateurs ou encore régressifs. Ces jalons posés dans l'histoire européenne au niveau de ses strates séculaires l'ont été, pour les ruptures, dans deux autres séries de travaux issus colloques internationaux. Les contributions de ce volume, résultant d'un séminaire complémentaire, sont consacrées, elles, à des phénomènes sensibles de mutations ancrés dans les limites de siècles du XVIe au XXe et dans les espaces germanique, anglais, espagnol et italien.

    22.50 €
  7. Les âmes

    Les âmes

    Colas DUFLO – Jean ROBELIN (éd.) – 1999

    On ne dispute plus de la notion d'âme, on la laisse à l'abandon. Pourtant, ses plus violents critiques finissent comme Hobbes ou Nietzsche par lui rendre les armes : concept impossible et pourtant inéliminable, l'âme se glisse dans l'écart entre signification et référence, entre intention et information, entre désir et besoin pour investir la part d'indétermination de notre comportement, ainsi que la dynamique de l'interlocution : on ne trouvera jamais l'âme sans un scalpel ; mais les âmes habitent notre capacité de donner sens et d'assumer nos responsabilités.

    13.50 €
  8. Du mot à l'identité

    Du mot à l'identité

    Daniel MINARY (dir.) – 1998

    A partir d'œuvres diverses (Dans l'ordre Thomas Harris, Shakespeare, Ralph Ellison, Walter Scott et J.G. Farrell, Wordsworth, Chinua Achebe, Salman Rushdie, Lafcadio Hearn et A.C. Swinburne), ce volume offre des études littéraires et des études linguistiques et, démarche originale, des études convergentes (linguistiques et littéraires) sur le même corpus. Il s'agit chaque fois de confronter l'écriture et l'identité à travers les paradoxes, les distanciations, les renonciations, les processus de subversion, de métamorphose, les voies vers l'identification.

    22.00 €
  9. Les limites de siècles. Lieux de ruptures novatrices depuis les temps modernes

    Les limites de siècles. Lieux de ruptures novatrices depuis les temps modernes

    Marita GILLI (dir.) – 1998

    L'objet de ce colloque consiste à s'interroger sur les limites de siècles (début et fin)afin d'apprécier dans quelle mesure elles peuvent être considérées comme des références, des marqueurs pour des évolutions historico-culturelles depuis la période moderne. Cette problématique permet de préciser les mutations, les innovations, les nouveaux modèles, les mythes, les ruptures, comme les continuités c'est-à-dire d'approfondir les flux divers et complexes que constituent les débuts et les fins de siècles.

    57.00 €
  10. Hommage à J. et M.-Cl. Hamard

    Hommage à J. et M.-Cl. Hamard

    Daniel MINARY (dir.) – 1998

    Jean et Marie-Claire Hamard ont consacré leur vie et leur carrière à l'étude et à l'enseignement de la culture et de la langue anglaise dans leurs aspects les plus divers. L'Université a toujours été au centre de leurs intérêts tant dans le domaine de la diffusion des connaissances que dans celui de la participation au sein des instances de décision.

    16.00 €