Interprétations de la pensée du soupçon au tournant du XIX<sup>e</sup> siècle

Interprétations de la pensée du soupçon au tournant du XIXe siècle

Lectures italiennes de Nietzsche, Freud, Marx

Élena BOVO – Antonella BRAIDA – Alberto BRAMBILLA

2013 – ISBN : 978-2-84867-455-1 – 390 pages – format : 15*21 cm

Collection : Annales littéraires

Série : Philosophie

Disponibilité : En stock

13,00 €
Résumé

« Le soupçon mitteleuropéen en Italie au tournant du XIXe siècle ». Cet ouvrage rassemble les interventions de ce colloque tenu à Besançon en décembre 2009, qui a réuni historiens, historiens des idées et littéraires italiens et français.

La question sous-jacente est de savoir à quel moment la pensée démystificatrice de Freud, Marx et Nietzsche est arrivée en Italie, selon quelles interprétations, et au prix de quelles trahisons conceptuelles. Pays catholique et profondément ancré dans ses traditions, instable, en quête d’une identité nationale, mais aussi critique envers l’Etat libéral et sa corruption, l’Italie voudra voir dans le conflit mondial une possible issue, puis dans le fascisme une révolution rédemptrice. Quelle fut, dans cette conjoncture, la place des « trois maîtres du soupçon » ? Quel rôle ont-ils joué dans ce moment précis de l’histoire des idées, devenu un chapitre dramatique de l’histoire italienne et européenne ? Nietzsche, interprété alors comme le philosophe de la volonté de puissance, est devenu le mythe d’une génération qui attendait de la guerre une nouvelle naissance. Marx, lui, a trouvé dans la figure emblématique d’Antonio Gramsci un interprète critique et très peu orthodoxe. En revanche, en ce début de siècle, la pensée freudienne a été accueillie avec plus de difficulté. Introduite à Florence par la revue La Voce, elle n’a marqué directement que très peu d’écrivains, tous de Trieste, la ville-port de la Mitteleuropa, carrefour linguistique et culturel, et donc lieu privilégié des recherches que nous rassemblons ici.

Sommaire

Introduction

 

PREMIÈRE : ÉCHOS LITTÉRAIRES

D’Annunzio, Michelstaedter, Papini, Svevo : reazioni italiane a Nietzsche

Giuseppe Stellardi

 

Adhésion et désenchantement d’un homme de lettres – L’autoanalyse de Renato Serra face au choix de la
guerre

Elena Bovo

 

La malinconia di Zarathustra a Torino

Gianni Checchin

 

Oltre il riso di Heine Riflessioni su Giacomo Noventa filosofo e poeta 

Gabriella Pelloni

 

Alberto e Carlo Michelstaedter tra rettorica e persuasione: appunti per una ricerca interdisciplinare

Alberto Brambilla

 

Le mariage entre le philosophe et l’artiste
Italo Svevo écrivain du soupçon

Antonella Braida

 

Teresina et le vieillard Svevo lecteur de Schnitzler et de Hofmannsthal

Giovanni Palmieri

 

La première représentation de la psychanalyse freudienne dans le roman italien et espagnol:
Svevo et Domenchina, perspectives comparées

Anne-Cécile Druet

 

– e=mc2 – Emozione uguale memoria per
tempo al quadrato : il sospetto della relatività nella
narrativa di Italo Svevo

Riccardo Cepach

 

Tra Nietzsche e Freud, le Scorciatoie di Umberto Saba

Fulvio Senardi

 

DEUXIÈME PARTIE : ÉCHOS IDÉOLOGIQUES

Au dessus et dans la mêlée Intellectuels entre les deux guerres

Angelo d'orsy

 

Gramsci et le futurisme – Notes critiques

Francesca Chiarotto

 

Gramsci et la Grande Guerre (1914-1920)

Giovanna Savant

 

Antonio Gramsci e il cattolicesimo : analisi teorica e polemica politica dal giornalismo militante
agli anni del carcere

Gesualdo Maffia

 

Il “farsi soggetto dell’uomo” La questione della formazione della personalità in Gramsci e le interazioni
con il pragmatismo europeo e americano

Chiara Meta

 

Antonio Gramsci dans la sociologie critique de Zygmunt Bauman

Pierre-Antoine Chardel

 

Ricezioni italiane della democrazia nel primo dopoguerra

Carlo Verri

 

Annexe

Entretient avec le philosophe italien Domenico Losurdo sur son Nietzsche, il ribelle aristocratico par Elena
Bovo, Gabriella Pelloni, Anna Mirabella

 

Bibliographie

 

Index

Auteur(s)
Élena BOVO
Antonella BRAIDA
Alberto BRAMBILLA
Public
Chercheurs en littératures, chercheurs en histoire des idées, étudiants avancés.
éléments téléchargeables