Site de l'université de Franche-Comté
PUFC

Résumé

Les Anciens sont demeurés, jusqu’au siècle des Lumières, des « Autorités » dont l’auctoritas apportait, au sens étymologique du terme, une forme d’ “augmentation” à ceux qui s’inscrivaient dans leur sillage. Leurs déclarations et leurs écrits en général firent cependant, dès l’Antiquité, l’objet de réappropriations, voire de détournements plus ou moins affichés. Ce rapport ambivalent à l’autorité intellectuelle des Anciens, notamment dans l’usage de la citation et de l’argument d’autorité, est au centre de ce volume. Il réunit des contributions portant sur le détournement de l’autorité des Anciens dans l’Antiquité tardive et la réception des historiens antiques à l’époque humaniste.

Public

Chercheurs et étudiants avancés en histoire et littérature des mondes anciens (Grèce, Rome, Antiquité tardive, Humanisme)

Auteur(s)

Maria Teresa Schettino est professeur d’histoire romaine à l’Université de Haute-Alsace et membre de l’UMR Archimède (Unistra-UHA-CNRS)Céline Urlacher est maître de conférences en langue et littérature latines à l’Université de Haute-Alsace et membre titulaire de l’UMR Archimède [...]

Mots-clés

Antiquité tardive, argument d’autorité, Auctoritas, citation, histoire des mentalités, histoire politique, historiographie antique, Humanisme, littératures latine et grecque, réception et postérité [...]

Soutiens

Publié avec le concours de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Antiquité (UFC – EA 4011) et le soutien du Centre de compétences transfrontalières NovaTris, programme IDEFI de l’UHA et [...]


logo choisir la FC
Mon panier