Annales littéraires

Responsable de la collection : France Marchal-Ninosque (Catherine Chedeau, suppléante)

En 1946, deux collections sont adossées à l’Université de Besançon (qui deviendra Université de Franche-Comté en 1975) : les « Annales littéraires de Franche-Comté » et les « Annales scientifiques de Franche-Comté », réunies en 1954 et figurant alors au catalogue de la Société d’édition Les Belles Lettres. L’historien Edmond Préclin, directeur de l’Institut d’études comtoises et jurassiennes, et l’astronome René Baillaud, directeur de l’Observatoire, sont les refondateurs de ces « Annales littéraires de Besançon ». Pluridisciplinaire et universitaire depuis ses débuts, cette collection a dès 1954 fait coexister des séries disciplinaires (faisant parfois naître des revues, en linguistique, philosophie, études théâtrales) et des fascicules spécialisés (Cahiers d’études comtoises, Cahiers de géographie…). Devenue en 1997 la collection patrimoniale des PUFC, les « Annales littéraires » comptent actuellement 15 séries et 4 revues actives constituant un riche catalogue de plusieurs centaines d’ouvrages publiés depuis plus de six décennies. Ces séries sont alimentées par les laboratoires de l’UFR des Sciences de l’Homme et de la Société, accueillant les travaux des chercheurs français et étrangers. Chaque publication proposée aux Annales littéraires et retenue par un des responsables de série est soumise à une double expertise extérieure, soumise ensuite à l’accord d’un Conseil éditorial propre à la collection pour les ouvrages, et, pour les revues, à celui de leur comité de rédaction spécifique.

  1. La population en Franche-Comté au lendemain de la guerre de Trente Ans. Tome III
  2. La population en Franche-Comté au lendemain de la guerre de Trente Ans. Tome I
  3. Formes de rationalité et phronétique moderne

    Formes de rationalité et phronétique moderne

    André TOSEL (dir.) – 1995

    Si la notion de prudence connaît dans la pensée moderne un nouvel épanouissement, elle semble se scinder : d'une part, elle définit une rationalité limitée de l'action orientée vers une théorie des choix rationnels qui sera une technique pragmatique ; de l'autre, elle entend dépasser le polythéisme des valeurs en restituant un minimum de sens sans tomber dans les eschatologies des philosophies de l'histoire. Mais l'idée d'une rationnalité limitée et pourtant capable de produire une action transformatrice n'implique-t-elle pas le retour d'une pensée dialectique entendue comme examen de la diminution conflictuelle et polémique de raison ?

    20.00 €
  4. La rationalité de la politique

    La rationalité de la politique

    Jean ROBELIN – 1995

    Après la divine surprise causée par l'écroulement du socialisme réel, les débordements de joie des possédants et des puissants du jour, les rires se sont figés : à peine libéré de son double étatique infernal, le capitalisme a libéré ses démons intérieurs : nationalisme, misère, guerre, exclusion, exploitation. Il dissout toute apparence d'ordre du monde, de sens de l'histoire, de raison fondatrice, totalisante ou ontologique. Mais si son absurdité nous contraint à saisir la politique comme une rationalité limitée et incomplète, son inhumanité contraint cette rationalité à être transformatrice. Comment rectifier les impossibilités internes du capital, sortir de l'absurde logique de la maîtrise, de l'appropriation et de la productivité, sans se réfugier dans un au-delà impolitique de la politique? L'humanité fait de la politique parce qu'elle n'a rien à raisonnablement espérer, qu'elle ne sait pas ce qu'elle doit faire, et parce que le pire même n'est pas toujours sûr.

    30.00 €
  5. Événement et prose narrative II

    Événement et prose narrative II

    COLLECTIF – 1995

    22.00 €
  6. Expansions, Ruptures et Continuité de l’Idée Européenne II

    Expansions, Ruptures et Continuité de l’Idée Européenne II

    COLLECTIF – 1995

    Les études composant ce volume ont continué à porter non pas seulement sur l'idée assez récente d'Europe, mais sur l'idée européenne au sens plus large de perspective européenne caractérisant de multiples aspects de la vie socio-culturelle relatifs à l'Europe occidentale depuis la fin du dix-septième siècle. Ces études s'attachent ainsi pour une part à des trajectoires orientées tantôt vers l'expansion, tantôt vers la rupture de l'idée européenne, c'est-à-dire à des phénomènes qui, à partir d'individualités, de courants et d'événements, s'inscrivent dans un processus plus ou moins vaste d'appartenance ou d'opposition à telle ou telle dimension européenne donnée de la pensée et/ou de l'action. Les autres occurrences présentées se caractérisent, elles, par des attitudes mixtes où le profil de l'idée européenne associe les lignes d'expansion et de rupture, vieux couple dont l'actualité ne semble pas être prochainement en passe de se démentir.

    23.00 €
  7. Cités ou citadelles ?

    Cités ou citadelles ?

    COLLECTIF – 1995

    La ville vivante, vibrante, stridente, odorante, a inspiré nombre d'auteurs, de « cette hideuse citadelle » de Charles Dickens à « la vieille putain » de John Dos Passos en passant par « la cité de l'acier » de Jules Verne. Chacun à sa manière, spirituelle, colorée ou explosive, a voulu traduire la fascination qu'a toujours exercée la Cité sur l'homme. Mais les romans reflètent une réalité : celle de la ville industrielle qui explose sous la poussée démographique et ne sait comment abriter ses ouvriers, pour finalement inventer le logement philanthropique puis les HLM, celle de la ville bourgeoise qui veut conserver ses privilèges et divise la ville en quartiers. Car si la ville pose, certes, une question d'esthétique, elle est avant tout une mosaïque d'identités et de territoires. D'où ses contrastes, sa beauté et sa laideur, l'attirance et la répulsion qu'elle nous inspire, nous, ses soupirants et ses victimes… D'où, aussi, certains de ses problèmes…

    15.00 €
  8. Interprétation, évaluation

    Interprétation, évaluation

    COLLECTIF – 1995

    18.00 €
  9. De la prudence des anciens comparée à celle des modernes
  10. Autour de Nathalie Sarraute

    Autour de Nathalie Sarraute

    Sabine RAFFY (txt réunis par) – 1995

    Ce colloque, organisé par Sabine Raffy, a réuni dans le château de Cerisy-la-Salle, des critiques et des lecteurs venus d'un peu partout dans le monde. Il fut à la fois une illustration magistrale de l'importance internationale de l'oeuvre sarrautienne, et l'occasion de rassembler et confronter des lectures très diverses de cette oeuvre.

    32.00 €