Annales littéraires

Responsable de la collection : France Marchal-Ninosque (Catherine Chedeau, suppléante)

En 1946, deux collections sont adossées à l’Université de Besançon (qui deviendra Université de Franche-Comté en 1975) : les « Annales littéraires de Franche-Comté » et les « Annales scientifiques de Franche-Comté », réunies en 1954 et figurant alors au catalogue de la Société d’édition Les Belles Lettres. L’historien Edmond Préclin, directeur de l’Institut d’études comtoises et jurassiennes, et l’astronome René Baillaud, directeur de l’Observatoire, sont les refondateurs de ces « Annales littéraires de Besançon ». Pluridisciplinaire et universitaire depuis ses débuts, cette collection a dès 1954 fait coexister des séries disciplinaires (faisant parfois naître des revues, en linguistique, philosophie, études théâtrales) et des fascicules spécialisés (Cahiers d’études comtoises, Cahiers de géographie…). Devenue en 1997 la collection patrimoniale des PUFC, les « Annales littéraires » comptent actuellement 15 séries et 4 revues actives constituant un riche catalogue de plusieurs centaines d’ouvrages publiés depuis plus de six décennies. Ces séries sont alimentées par les laboratoires de l’UFR des Sciences de l’Homme et de la Société, accueillant les travaux des chercheurs français et étrangers. Chaque publication proposée aux Annales littéraires et retenue par un des responsables de série est soumise à une double expertise extérieure, soumise ensuite à l’accord d’un Conseil éditorial propre à la collection pour les ouvrages, et, pour les revues, à celui de leur comité de rédaction spécifique.

  1. Jean Coutrot, de l'ingénieur au prophète

    Jean Coutrot, de l'ingénieur au prophète

    Olivier DARD – 1998

    Polytechnicien engagé dans l'industrie, taylorien fervent, Jean Coutrot est un des patrons ingénieurs les plus originaux de l'entre-deux-guerres, soucieux, à travers ses activités d'ingénieur-conseil et ses écrits, de rénover le fonctionnement des entreprises et de transformer les relations sociales : son objectif est de substituer au capitalisme d'alors un humanisme économique. Jean Coutrot est aussi un agitateur d'idées et un publiciste en vue. Fer de lance du groupe X-Crise, et du groupe du 9 juillet 1934, il fréquente des figures de proue de la mouvance non-conformiste, de Georges Valois à l'Ordre Nouveau. Maître d'œuvre des entretiens de Pontigny, il lance, avec le patronage d'Aldous Huxley et d'Alexis Carrel, un Centre d'études des problèmes humains. Cette création illustre le passage de Jean Coutrot du statut d'ingénieur à celui de prophète soucieux de régénérer une humanité jugée sclérosée et de bâtir, sur un soubassement rationaliste, un homme nouveau. Loin d'œuvrer au service d'une prétendue synarchie, Jean Coutrot professe ses idées au grand jour et espère les voir mises en œuvre en 1936-1937, lorsqu'il conseille Charles Spinasse, le ministre de l'Economie nationale du Front populaire. L'échec de Coutrot ne saurait faire oublier l'importance du personnage, qui ne tient pas tant à son individualité qu'au carrefour que représentent les groupements qu'il anime et qui permet de revisiter, sur un mode inédit, les novations intellectuelles des années trente.

    33.50 €
  2. La correspondance de Proust

    La correspondance de Proust

    Luc FRAISSE – 1998

    L'étude des correspondances d'écrivains s'est considérablement développée ces dernières années. L'un des sujets qui intéressent particulièrement nos contemporains est de savoir quel rôle exact joue l'écriture d'une correspondance dans la formation littéraire d'un écrivain et dans la lente élaboration de son œuvre.

    15.00 €
  3. Les limites de siècles I. Lieux de ruptures novatrices depuis les temps modernes

    Les limites de siècles I. Lieux de ruptures novatrices depuis les temps modernes

    Marita GILLI (dir.) – 1998

    L'objet de ce colloque consiste à s'interroger sur les limites de siècles (début et fin)afin d'apprécier dans quelle mesure elles peuvent être considérées comme des références, des marqueurs pour des évolutions historico-culturelles depuis la période moderne. Cette problématique permet de préciser les mutations, les innovations, les nouveaux modèles, les mythes, les ruptures, comme les continuités c'est-à-dire d'approfondir les flux divers et complexes que constituent les débuts et les fins de siècles.

    57.00 €
  4. Incontournable morale

    Incontournable morale

    Annie STORA-LAMARRE (dir.) – 1998

    Comment s'opère en histoire le partage entre l'usage modéré et l'excès ? Comment les valeurs morales s'effondrent-elles dans la guerre ? Comment analyser le jeu des oppositions entre ce qui est jugé moral et immoral ? La Morale et l'Éducation, la Morale et les Figures du risque, la Morale et la Politique, la Morale et la Guerre se trouvent au centre de ces recherches. Avec un savoir passionné et anxieux, il nous est parlé de Lacenaire, de Michelet, de Boris Vian, d'enfants manœuvrés comme les soldats d'une armée bien disciplinée.

    27.00 €
  5. Voix et Personnages

    Voix et Personnages

    COLLECTIF – 1998

    Jean et Marie-Claire Hamard ont consacré leur vie et leur carrière à l'étude et à l'enseignement de la culture et de la langue anglaise dans leurs aspects les plus divers. L'Université a toujours été au centre de leurs intérêts tant dans le domaine de la diffusion des connaissances que dans celui de la participation au sein des instances de décision.

    16.00 €
  6. Les Villards d'Héria (Jura)

    Les Villards d'Héria (Jura)

    Lucien LERAT – Hélène WALTER – Michel DEMENGE – Jacques GAUTHEY – Sylviane HUMBERT – Thérèse TONDRE-BOILLOT (collab.) – 1998

    Les fouilles dirigées par L. Lerat, sur le site du « Pont des Arches », à la suite d'une intervention de sauvetage due aux destructions occasionnées par les travaux d'adduction d'eau du Génie Rural, à partir de 1958, ont permis, durant une vingtaine d'années, de dégager sur plus de 2 800 mun vaste site sacré constitué d'un sanctuaire (temple, place dallée, bassin à l'émergence d'une source, escalier monumental, plate-forme aux autels, raccordé par une place trapézoïdale à un double ensemble balnéaire sacré bordé de galeries.

    74.00 €
  7. Travail social et dimension interculturelle. L'accueil de Yacine

    Travail social et dimension interculturelle. L'accueil de Yacine

    Jean-Pierre MINARY (txt réunis par) – 1998

    Un jeune homme, d'« origine algérienne », venant d'une ville éloignée de plus de 200 kms, se présente à un service social d'accueil et d'orientation ; il cherche un lieu d'hébergement pour 1 ou 2 nuits de façon à se rendre le lendemain, « pour voir s'il y a un stage », à l'AFPA. A partir de l'analyse de l'enregistrement vidéo de cette interaction, et en bénéficiant de la collaboration du professionnel impliqué, une équipe de chercheurs du GEPSIC (Groupe d'Etudes de Psychologie Sociale et Interculturelle de la communication) cherche à comprendre la « dimension cachée » de cette rencontre interculturelle et ses retentissements identitaires, relationnels, professionnels et sociaux. Ce travail éclaire par ailleurs les risques qu'un regard « savant » impliqué (celui du praticien) ou apparemment plus distancié (celui du chercheur), fait peser sur la culture et l'identité de l'Autre.

    12.20 €
  8. Ville et Immigration

    Ville et Immigration

    Yvette MARIN (dir.) – 1998

    Cet ouvrage porte diverses interrogations sur un problème actuel, celui du clivage entre Ville et État-Nation, sur la moindre emprise de ce dernier et la réalité de la construction européenne. Le thème fur d'ailleurs traité au niveau de l'Europe, avec de questions relatives à l'espace public, mais également à l'espace privé et aux relations d'altérité. On y trouve une étude comparée de différentes villes d'Europe, sous différents angles, aussi bien psychologique qu'architectural, en faisant quelques détours par la Grèce Antique les États-Unis et l'Algérie, afin d'apprécier comment les problèmes d'immigration s'y est posé à différentes époques.

    27.00 €
  9. Ecrire au XIXe siècle

    Ecrire au XIXe siècle

    Luce CZYBA – 1998

    Le désir d'étudier la littérature dans ses rapports avec la société a inspiré, pour une large part, les articles rassemblés dans ce volume. La représentation de la société, le regard porté sur les femmes, le rapport de l'écrivain à l'Histoire ont donc d'abord été envisagés ; puis les enjeux du voyage de l'artiste et la question centrale de la mise en œuvre de son imaginaire ; enfin les livres d'enfants (contes, roman, manuel scolaire) et les formes populaires du roman rose et du feuilleton. Qu'il s'agisse de Flaubert, de Balzac, de Zola, de Taine, de Vallès, de Musset, de G. Sand, de V. Hugo ou des livres pour enfants, du roman rose et du feuilleton, la réflexion se fonde sur la lecture de textes précis, sur l'examen de leur organisation interne, de leurs réseaux de signes, de leurs métaphores et de leurs images, son propos étant de tenter de mettre en évidence le fonctionnement, la fonction et le sens de l'écriture dans chacun d'entre eux.

    22.00 €
  10. Politiques de l'intérêt

    Politiques de l'intérêt

    Christian LAZZERI – Dominique REYNIÉ (éd.) – 1998

    Le présent ouvrage veut contribuer à l'étude des significations que les notions d'« intérêt » et d'«utilité» ont pu revêtir dans le temps, comme les usages auxquels elles ont donné lieu. Nous savons en effet que le concept d'intérêt en est venu à constituer l'une des principales formes de légitimation des actes de gouvernement, l'une des procédures majeures de détermination du consentement et le principal paradigme explicatif des conduites humaines. Mais il faut se demander comment et sous quelles formes ce paradigme est apparu, à quoi il s'est opposé et quelles capacités explicatives mais aussi prescriptives des comportements humains lui ont été reconnues. Enfin, il importe d'analyser les contextes sociopolitiques avec lesquels la catégorie d'« intérêt » est entrée en consonance pour revêtir, dans les domaines religieux, éthique, politique, économique et juridique, le statut de paradigme dominant.


    28.97 €