Agon

Directeur : Louis UCCIANI

La série « Agon », dirigée par Louis Ucciani, a été créée en 1990 par André Tosel. Son ambition est de mettre à disposition des spécialistes et des curieux des publications de haut niveau scientifique explorant le champ de la philosophie des pratiques, dans ses dimensions sociales, politiques et historiques. Les pensées sociales et utopistes du XIXe siècle y reçoivent une attention particulière ; la série s’ouvre aussi à des biographies intellectuelles ou des éditions savantes. Cette série a réuni les 9 numéros de la série patrimoniale « Philosophie » (1955-1980), les 8 numéros de la série « Philex » (1996-2006) consacrée aux pratiques documentaires en philosophie, créée par Louis Ucciani, puis animée par Jean-Pierre Cotten, dans le cadre du Centre de Documentation et de Bibliographie Philosophique, fondé en 1959 par Gilbert Varet, aujourd’hui dirigé par Arnaud Macé.
  1. La production des institutions

    La production des institutions

    Christian LAZZERI (éd.) – 2002

    Ce livre consacré à la production des institutions entend analyser la rôle et la place des institutions dans la genèse et la conservation de l'ordre politique et social au sens large... Les différentes contributions de cet ouvrage visent à comprendre cette grande variété de représentations et de fonctions en étudiant tour à tour la pensée de Thomas d'Aquin, Machiavel, spinoza, A; Smith, Bentham, Suart Mill, Fichte et Hegel, Rawls et habermas et enfin Foucault et Walzer.

    27.00 €
  2. Spinoza et la norme

    Spinoza et la norme

    Jacqueline LAGRÉE (dir.) – 2002

    La philosophie de Spinoza est une philosophie qui affirme la relativité des valeurs. Dans ce contexte, la question des normes, norme du bien, norme du vrai, norme du beau, norme du sacré, etc, a souvent été considérée comme une question névralgique du système. L'ensemble de ces études, présentées à Paris en 1998, tente de faire le point sur cette question en multipliant les angles d'approche...

    0.00 €
  3. Repérer, formaliser, traduire les concepts philosophiques

    Repérer, formaliser, traduire les concepts philosophiques

    Jean Pierre COTTEN – Benoît HUFSCHMITT (txt réunis par) – 2001

    Les philosophies, dans leur plus grande diversité, sont toutes élaborées dans des langues dites « naturelles ». Elles ne jouissent pas, en cela, d'une situation d'exception parmi les œuvres de culture. Mais elles fournissent l'occasion de poser avec plus d'acuité un problème très général : comment repérer, formaliser et/ou traduire des concepts ? Les intervenants au colloque ont, à partir de leurs compétences et de leurs recherches actuelles, spécifié cette famille de questions pour présenter un état des lieux, chaque fois en référence à un domaine ou à un type d'activité déterminés : philosophes, historiens de la philosophie, philosophes concernés par les problèmes de documentation, linguistes-informaticiens, professionnels de la documentation.

    27.44 €
  4. L'expertise

    L'expertise

    Robert DAMIEN (dir.) – 2001

    Comment s'élabore et se rectifie un « jugement d'expert » ? Comment se construit une décision résolutoire ? Peut-elle ou non faire, momentanément ou définitivement, l'accord de tous et autoriser la continuité d'une action positivement admise et légitimement consentie ? Loin de donner à lire la disparition de l'expertise, la crise épistémologique de la raison politique ne témoigne-t-elle pas plutôt de son apothéose comme l'atteste le recours multiplié aux experts ?

    26.50 €
  5. La représentation et ses crises

    La représentation et ses crises

    Jean-Pierre COTTEN – Robert DAMIEN – André TOSEL (éd.) – 2001

    Un rapide état des lieux permet de le constater : la représentation, le mot, l'idée, la chose a fait et fait encore l'objet d'un réexamen problématique. Comment mieux souligner la crise du politique et y remédier qu'en comprenant les insuffisances et les contradictions de la représentation, les abus qui constituent son double-sens. Toute représentation donne à voir sensiblement une absence et en même temps elle est exhibition d'une présence. Médiation par une image substitutive qui remplace, elle est aussi incarnation plénière d'une totalité, présentation publique d'un être...

    33.50 €
  6. Langage et pouvoir à l'âge classique

    Langage et pouvoir à l'âge classique

    Pierre-François MOREAU – Jean ROBELIN (éd.) – 2000

    Ces pages regroupent un ensemble d'études qui éclairent des aspects laissés dans l'ombre des rapports entre langage et pouvoir à l'âge classique. Elles révèlent un langage qui est puissance de l'union de l'âme ballottée entre l'idée claire et distincte et l'imagination, puissance constitutive de l'espace public et non simple police des âmes par le pouvoir, chair et sang enfin du mouvement par lequel la pensée humaine tente de s'approcher d'une infinité divine qui la dépasse.

    22.00 €
  7. L'ingénierie de la connaissance

    L'ingénierie de la connaissance

    Marie-Madeleine VARET-PIETRI – 2000

    C'est le champ de connaissance, et de la réflexion sur la connaissance - l'épistémologie- qui est visé. Mais c'est une réflexion prise ici dans le contexte des instruments qui font aujourd'hui de la connaissance un objet d'observations et d'hypothèses expérimentales. Ce livre trace un itinéraire transversal à la croisée de plusieurs chemins, - des approches cognitives notamment à la linguistique et au traitement de texte - en sorte que c'est une évaluation d'ensemble, rarement proposée dans ces termes, qui se dessine peu à peu. Tirée de la pratique de la programmation, la notion de « compilation généralisée » (architectures en couches) reçoit une attention particulière : elle est, au cœur de ces approches, ce qui semble le mieux promettre de « donner du sens au sens ».

    28.00 €
  8. Les âmes

    Les âmes

    Colas DUFLO – Jean ROBELIN (éd.) – 1999

    On ne dispute plus de la notion d'âme, on la laisse à l'abandon. Pourtant, ses plus violents critiques finissent comme Hobbes ou Nietzsche par lui rendre les armes : concept impossible et pourtant inéliminable, l'âme se glisse dans l'écart entre signification et référence, entre intention et information, entre désir et besoin pour investir la part d'indétermination de notre comportement, ainsi que la dynamique de l'interlocution : on ne trouvera jamais l'âme sans un scalpel ; mais les âmes habitent notre capacité de donner sens et d'assumer nos responsabilités.

    13.50 €
  9. Politiques de l'intérêt

    Politiques de l'intérêt

    Christian LAZZERI – Dominique REYNIÉ (éd.) – 1998

    Le présent ouvrage veut contribuer à l'étude des significations que les notions d'« intérêt » et d'«utilité» ont pu revêtir dans le temps, comme les usages auxquels elles ont donné lieu. Nous savons en effet que le concept d'intérêt en est venu à constituer l'une des principales formes de légitimation des actes de gouvernement, l'une des procédures majeures de détermination du consentement et le principal paradigme explicatif des conduites humaines. Mais il faut se demander comment et sous quelles formes ce paradigme est apparu, à quoi il s'est opposé et quelles capacités explicatives mais aussi prescriptives des comportements humains lui ont été reconnues. Enfin, il importe d'analyser les contextes sociopolitiques avec lesquels la catégorie d'« intérêt » est entrée en consonance pour revêtir, dans les domaines religieux, éthique, politique, économique et juridique, le statut de paradigme dominant.


    28.97 €
  10. Bibliographie cournotienne

    Bibliographie cournotienne

    Thierry MARTIN (éd.) – Jean-Philippe MASSONE (collab.) – 1998

    L'œuvre de Cournot est polymorphe, se déployant dans des domaines aussi différents que la philosophie, les mathématiques, l'économie, l'histoire ou la pédagogie. Il n'est donc pas étonnant que les travaux bibliographiques la concernant, centrés généralement sur l'un seulement de ses aspects, demeurent parcellaires. Les rares tentatives de bibliographie générale s'avèrent caduques, la plus récente datant de 1939.

    20.00 €