Historiques

Directeur : Edmond DZIEMBOWSKI

La série « Historiques », dirigée par Edmond Dziembowski, a vu le jour en 1986 à l’initiative de Claude-Isabelle Brelot. Son ambition est de mettre à disposition des spécialistes et des curieux des publications historiques de haut niveau scientifique sur les périodes médiévale, moderne et contemporaine, pour éclairer leur dimension sociale, économique, intellectuelle, politique ou religieuse en fonction des priorités de recherche du laboratoire. Cette série, à la fois généraliste et ancrée dans le territoire, a réuni la série patrimoniale Histoire (1954-1978) et les « Cahiers d’Études comtoises » (71 numéros de 1960 à 2010) créés par Claude Fohlen et menés à bien par François Lassus, sous l’autorité de l’Institut d’Études comtoises et jurassiennes qu’Edmond Préclin fonda après la Seconde Guerre mondiale. La série « Bicentenaire de la Révolution française » (1784-1997) a collaboré avec l’IECJ pour 4 numéros.
  1. La Noblesse réinventée. Tome 2

    La Noblesse réinventée. Tome 2

    Claude-Isabelle BRELOT – 1992

    L'histoire de la noblesse française au XIXe siècle s'est longtemps limitée aux armoriaux, généalogies et nécrologies mondaines. Avec ce livre, elle entre dans le champ de la science. Les richesses des archives des châteaux, largement exploitées, l'éclairent de façon neuve et suggestive. La noblesse, en effet, se révèle capable d'adaptations multiples à la société post-révolutionnaire. Renouvelée par les anoblis du XIXe siècle, elle ne borne pas ses initiatives à la gestion de ses terres et aux loisirs de la vie de château. Elle est en quête d'utilité sociale. Service de l'État, fonctionnariat, spéculations industrielles et affairistes, bienfaisance et mécénat sont autant de voies qu'elle explore et dans lesquelles elle se réinvente une identité fondée sur la mémoire de ses lignages et sur une culture d'ordre. Le choix de la noblesse comtoise, bien représentative des noblesses provinciales, fait de cet ouvrage une somme indispensable à la connaissance de la Franche-Comté au XIXe siècle, du politique à l'économique et du social au culturel et au religieux.

    30.00 €
  2. Institutions et vie universitaires dans l’Europe d’hier et d’aujourd’hui

    Institutions et vie universitaires dans l’Europe d’hier et d’aujourd’hui

    Maurice GRESSET – François LASSUS (éd.) – 1992

    Actes du colloque de l’Association interuniversitaire de l’Est
    Besançon, 27-28 septembre 1991
    Le tricentenaire du transfert de l'Université comtoise de Dole à Besançon, en 1691, a orienté le choix du thème du colloque bi-annuel de l'Association interuniversitaire de l'Est, qui, depuis trente ans regroupe les Universitaires du quart Nord-Est de la France : une réflexion générale sur la situation de l'Université. L'histoire des universités de cette région — et plus particulièrement des l'universités ayant existé en Franche-Comté — constitue le premier thème du colloque. Mais cette histoire débouche sur l'analyse de la situation présente : dans un second thème, la situation internationale, marquée en 1991 par les bouleversements que l'on connaît notamment en Europe de l'Est, est étudiée dans le cadre de l'insertion de l'Université française dans le système européen.

    22.00 €
  3. La Noblesse réinventée. Tome 1

    La Noblesse réinventée. Tome 1

    Claude-Isabelle BRELOT – 1992

    L'histoire de la noblesse française au XIXe siècle s'est longtemps limitée aux armoriaux, généalogies et nécrologies mondaines. Avec ce livre, elle entre dans le champ de la science. Les richesses des archives des châteaux, largement exploitées, l'éclairent de façon neuve et suggestive. La noblesse, en effet, se révèle capable d'adaptations multiples à la société post-révolutionnaire. Renouvelée par les anoblis du XIXe siècle, elle ne borne pas ses initiatives à la gestion de ses terres et aux loisirs de la vie de château. Elle est en quête d'utilité sociale. Service de l'État, fonctionnariat, spéculations industrielles et affairistes, bienfaisance et mécénat sont autant de voies qu'elle explore et dans lesquelles elle se réinvente une identité fondée sur la mémoire de ses lignages et sur une culture d'ordre. Le choix de la noblesse comtoise, bien représentative des noblesses provinciales, fait de cet ouvrage une somme indispensable à la connaissance de la Franche-Comté au XIXe siècle, du politique à l'économique et du social au culturel et au religieux.

    30.00 €
  4. Les salines de Salins au XIIIe siècle

    Les salines de Salins au XIIIe siècle

    René LOCATELLI – Denis BRUN – Henri DUBOIS (éd.) – 1991

    Le sel a tenu dans l’économie d’autrefois une place si importante que certains auteurs ont parlé à son sujet d’or blanc. Aussi sa production intéresse-t-elle vivement les historiens. Les trois documents (deux cartulaires et un livre de rentes) qui font l’objet de la présente publication, concernent les salines de Salins en Franche-Comté, au XIIIe siècle. Tandis que le petit cartulaire de Citeaux consigne les investissements de cette abbaye en sel et en terres, le cartulaire de Jean de Chalon dresse la liste des bénéficiaires de rentes sur la grande saunerie ; Le livre des rentiers du puits à muire, quant à lui, traite de l’autre saunerie. Au total, plus de trois cents actes qui permettent de découvrir un monde encore peu connu, original dans ses structures et moderne dans ses implications financières.

    15.00 €
  5. La naissance du mouvement ouvrier à Besançon

    La naissance du mouvement ouvrier à Besançon

    Michel CORDILLOT – 1990

    A la fin du Second Empire, la manifestation la plus spectaculaire de l'émergence d'un mouvement ouvrier organisé à Besançon fut la constitution d'une section de l'Association Internationale des Travailleurs (Première internationale) regroupant des ouvriers horlogers. Quels furent ses rapports avec le « Parti républicain avancé » ? De quel crédit jouissait-elle au sein du monde ouvrier ? Quelles furent ses activités ? Fut-elle définitivement dispersée par le procès intenté à dix de ses dirigeants en juin 1870 ? Quelle fut l'influence exercée par les partisans de Bakounine qui dirigeaient la Fédération jurassienne toute proche sur les Internationaux de Besançon ? Comment les milieux ouvriers de cette même ville réagirent-ils aux événements dramatiques de « l'Année terrible », et en particulier à l'insurrection de la Commune de Paris ?
    Telles sont quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage s'est efforcé d'apporter des réponses en s'attachant à élucider une page de l'histoire de la capitale franc-comtoise largement méconnue à ce jour.

    7.00 €
  6. Paysans et machines à la fin du XVIIIe siècle
  7. Des hommes libres dans une société esclavagiste
  8. Charles Weiss. Journal 1834-1837

    Charles Weiss. Journal 1834-1837

    Suzanne LEPIN (éd.) – 1990

    Ce volume, le troisième de la série consacrée à publication du Journal de Charles Weiss, ne couvre qu'une courte partie — quatre années, de 1834 à 1837 — du manuscrit conservé à la Bibliothèque de Conservation et de prêt de Besançon.
    15.00 €
  9. Le bailliage de Quingey en 1789

    Le bailliage de Quingey en 1789

    François VION-DELPHIN – François LASSUS (éd.) – 1989

    12.00 €
  10. La fin de l'Ancien Régime dans le Pays de Montbéliard

    La fin de l'Ancien Régime dans le Pays de Montbéliard

    Georges BUGLER – Jean-Marc DEBARD (éd.) – 1989

    12.00 €