La christianisation de la région rhénane <br> Du IV<sup>e</sup> au milieu du VIII<sup>e</sup> siècle <br> 2 volumes : Synthèse et Corpus

La christianisation de la région rhénane
Du IVe au milieu du VIIIe siècle
2 volumes : Synthèse et Corpus

La christianisation de la région rhénane
Du IVe au milieu du VIIIe siècle

Marie-Pierre TERRIEN

2007 – ISBN : 978-2-84867-199-4 – 442 pages – format : 16x22 cm

Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)

Disponibilité : En stock

45.00 €
OU
Résumé

Au IVe siècle, sous Constantin, le christianisme est reconnu par l’État. La nouvelle religion est alors promise à un bel avenir. Pourtant, l'Empire romain se désagrège rapidement, à la suite des agressions répétées des Germains. La région rhénane en particulier, tampon à la charnière des mondes romain et germanique, est directement touchée par les invasions. L’Église réussit malgré tout à surmonter cette situation confuse et la nouvelle religion ne tarde pas à s'implanter. Au milieu du VIIIe siècle, la dynastie carolingienne, suite au sacre de Pépin le Bref en 754, fonde sa légitimité sur le sacre, qui fait du roi carolingien un élu de Dieu.

Cette étude a pour but de faire le point sur les étapes et les modalités de la christianisation dans la région rhénane.

Sommaire

Synthèse (Volume 1)

 

Remerciements

 

Introduction

 

L'implantation du christianisme dans la région rhénane (IVe siècle)

 

La rencontre des mondes romain et germanique (Ve-VIe siècle)

 

Christianisation et germanisation (VIIe siècle — Ire moitié du VIIIe siècle)

 

Conclusion générale

 

Abréviations

 

Sources

 

Bibliographie générale

 

Table des illustrations

 

Table des matières

 

 

Corpus (volume 2)

 

 

 

 

Sites

 

Annexes

 

Cartes

 

Index

 

Table des illustrations

 

Auteur(s)
Marie-Pierre TERRIEN
éléments téléchargeables
En Ligne