Carlos Barral poète

Carlos Barral poète

La nature et la mer, miroirs du moi

Pierre THIOLLIÈRE

2011 – ISBN : 978-2-84867-393-6 – 342 pages – format : 15*21 cm

Collection : Annales littéraires

Série : Recherches interdisciplinaires et transculturelles

12,00 €
OU
Résumé
L'auteur analyse la poésie de Carlos Barral (Barcelone, 1928-1989) sous un angle à la fois psychanalytique et thématique. La ville et la mer présentent chez ce poète une dimension symbolique qui lui permet d'objectiver, à travers des personnages à prétention autobiographique, un conflit intérieur entre aspirations intimes et réalité sociale contraignante. Metropolitano (1957) est une méditation complexe sur la rupture de l'homme avec la nature. Diecinueve figuras de mi historia civil (1961) aborde, à travers l'histoire personnelle du sujet, les thèmes propres à la littérature « sociale » : la guerre civile, l'atmosphère sordide du franquisme, la mauvaise conscience bourgeoise. Dans Usuras y figuraciones (1973, 1979) c'est le sentiment de la dégradation physique qui domine ; Barral mourra alcoolique. L'ouvrage est complété par une abondante bibliographie, un index des noms cités et un index des poèmes cités.
Auteur(s)
Pierre THIOLLIÈRE
Pierre Thiollière (1948) est professeur et chercheur spécialisé dans la poésie espagnole du milieu du XXe siècle (Jaime Gil de Biedma, Carlos Barral, José Ángel Valente, Juan Gil-Albert…). Il a enseigné dans les universités de Clermont-Ferrand, Saint-Étienne et Besançon. Il est par ailleurs l'auteur de recueils de poèmes et de nouvelles.
Public
Cet ouvrage est destiné au public concerné par la poésie et son interprétation. Il motivera plus particulièrement les hispanistes et notamment ceux qui s'intéressent aux rapports entre la littérature et la société sous le franquisme et dans la période de