Domestique et fonctionnaire sous le Haut-Empire romain

Domestique et fonctionnaire sous le Haut-Empire romain

Gérard BOULVERT

1974 – ISBN : 978-2-251-60151-9 – 379 pages – format : 16*24 cm

Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)

Disponibilité : En stock

33.00 €
OU
Sommaire

Préface

 

Introduction

 

PREMIÈRE PARTIE

LES ESCLAVES ET AFFRANCHIS IMPÉRIAUX ET L'EMPEREUR

 

Chapitre I. Le lien de propriété ou de patronat qui unit à l'empereur ses esclaves et affranchis

 

Section I. Caractères du lien

§1. Première période : le lien est privé

I- Le mode d'acquisition

A. Modes privés

a. Acquisition des esclaves

b. Acquisition du droit de patronat

B. Le prince peut-il devenir maître ou patron en vertu de normes exorbitantes du Droit privé?

II- Pendant la durée du lien

A. Indication que le prince est maître ou patron

B. Le nom des affranchis impériaux reflet de celui de leur patron

§2. Deuxième période. Évolution des caractères du lien : les finances impériales deviennent publiques

I- La transformation

A- Évolution des finances impériales

a. Création du fiscus

b. Évolution du patrimonium

II- Manifestation du caractère public du lien

A. Le gentilice des affranchis impériaux n'évolue pas

B. Le caractère public du droit de propriété ou de patronat du prince apparaît dans la façon d'y faire allusion

 

Section II. L'étendue des droits du prince sur ses esclaves et affranchis

§1. L'empereur-maître

I- La dominica potestas

II- «Personnalité» de l'esclave et personnalité de son maître

§2. L'empereur-patron

I- L'affranchissement

A. Les formes

B. Aspects pécuniaires de l'affranchissement

II- Les droits du patron

A. Obsequium, operae, bona

a. Obsequium

b. Operae

c. Bona

B. Survivance de l'ancienne dépendance de l'affranchi

 

Chapitre II. Le lien attachant les esclaves et affranchis impériaux à leurs fonctions

 

Section I. Les caractères extérieurs d'une fonction publique

§1. Avantages matériels

§2. Stabilité

§3. Avancement

I. Le classement des postes d'affranchis et esclaves

A. Les procuratèles et autres emplois supérieurs

B. Degrés inférieurs

C. Postes intégrés dans des cadres spéciaux

II- L'avancement des esclaves et affranchis impériaux

A. Rejet des critères tenant à l'âge ou à l'origine

a. Age

b. Origine

B. Conditions fondées sur des considérations propres au service

a. Critères subjectifs

α. Valeur personnelle

β. Valeur professionnelle

Critères objectifs

α. Le rang

β. L'ancienneté

 

Section II. Nature juridique du lien attachant les esclaves et affranchis impériaux à leurs fonctions

§1. Le lien est défini par les normes du Droit privé

I- Le rapport obligatoire immédiatement envisagé

A. Les procurateurs

B. Les affranchis remplissant d'autres fonctions que celles de procurateur 186

II- Le fondement du rapport obligatoire tenant l'affranchi

A. S'agit-il d'operae?

B. La base véritable est la dépendance générale à l'ancienne mode

§2. Le lien tend à devenir public

I. L'activité des affranchis et esclaves impériaux est due à un personnage «public»

II- Terminologie relative à ce lien

 

DEUXIÈME PARTIE

LES ESCLAVES ET AFFRANCHIS IMPÉRIAUX DANS LA SOCIÉTÉ

 

Chapitre I. Les esclaves et affranchis impériaux dans le cadre général de la société romaine

 

Section I. Les esclaves et affranchis impériaux atteignent une situation éminente

§1. Leurs richesses

I- Les biens immobiliers

II- La familia

§2. Attitude de la société à leur égard

I- Officieusement

II- Officiellement

 

Section II. Limites à la proposition sociale des affranchis et esclaves impériaux

§1. Infériorités juridiques dans la vie publique

I- Sur le plan civil

A. Infériorités dans le domaine de l'onomastique

B. Infériorités politiques

C. Leur situation en dehors de la capitale

a. Leur attachement aux cités et ses manifestations

b. Les manifestations de la reconnaissance des cités et leurs limites

II. Sur le plan militaire

§2. Infériorités sociologiques

I- Mentalité des Romains

II- Mentalité des affranchis et esclaves impériaux

Peut-on sortir du groupe des esclaves et affranchis impériaux?

 

Chapitre II. Les esclaves et affranchis impériaux et le milieu familial

 

Section I. L'union conjugale

§1. Existence de relations conjugales

I- Unions noués à l'intérieur du groupe des affranchis et esclaves

A. Unions entre personnes de même condition

a. Affranchis

α. Unions entre affranchis impériaux

β. Unions d'affranchis impériaux et d'affranchies de particuliers

b. Esclaves

B. Unions entre personnes de conditions inégales

II- Unions nouées par les esclaves et affranchis impériaux en dehors du groupe des esclaves et affranchis

§2. Nature juridique des unions

I- Unions entre affranchis ou d'affranchis et ingénus

A. Les termes qualifiant les conjoints montrent qu'il ne s'agit pas d'une union juridique

B. La nature de l'union ressort d'autres éléments que les termes qualifiant les conjoints ou l'union

a. Le nom de l'enfant indique qu'il est né dune union légitime

α. Le père et la mère n'ont pas le même statut d'affranchi impérial

β. Le père et la mère sont certainement ou probablement des affranchis impériaux

Le père et la mère ne portent pas le même nom

Le père et la mère portent le même nom

b. Le nom de l'enfant est celui d'un enfant illégitime

α. La filiation de l'enfant est désignée d'une façon spéciale aux enfants illégitimes

β. L'enfant porte le nom de sa mère

II- Unions ayant trait à des esclaves impériaux

A. Texte du gnomon de l'idéologie

B. Élude épigraphique

a. La terminologie employée par les conjoints

b. Effets des unions

α. Il est spécifié que les enfants sont illégitimes

β. Le statut et le nom de l'enfant témoignent de sa condition

Le père est esclave impérial, la mère est libre

La mère est une esclave

 

Section II. La famille

§1. Une famille est fondée quelle que soit sa nature juridique

§2. Continuation des esclaves et affranchis impériaux par leur descendance

I- Les enfants ne possèdent pas la liberté dès leur naissance

II- Les enfants sont ingénus

A. Tous les droits des citoyens appartiennent aux fils d'affranchis impériaux

B. Les honneurs leur sont accessibles

III- La possibilité d'existence d'une famille fictive

 

Conclusion

 

Bibliographie sommaire

 

Index

 

Table des matières

 

Auteur(s)
Gérard BOULVERT
éléments téléchargeables
En Ligne