Forêts et Agriculteurs du Jura. Les quatre derniers millénaires

Forêts et Agriculteurs du Jura. Les quatre derniers millénaires

Émilie GAUTHIER

2004 – ISBN : 978-2-84867-040-9 – 197 pages – format : 21*29.7 cm

Collection : Annales littéraires

Série : Environnement, société et archéologie

Disponibilité : En stock

27.00 €
OU
Résumé
L'histoire du peuplement de ce massif est connue par l'étude des vestiges archéologiques et des sources archivistiques. Pourtant beaucoup d'incertitudes géographiques et chronologiques demeurent. La palynologie (étude des spores et grains de pollen conservés dans les sédiments) et, à travers elle, l'étude des indices polliniques d'anthropisation permettent de pallier ces lacunes et surtout d'aborder des périodes et des zones géographiques où ces données sont absentes. Ces recherches permettent de reconstituer les activités des petits groupes d'agriculteurs qui ont peuplé les forêts de ce massif depuis 4000 ans.
Ce travail a été réalisé à partir de l'analyse pollinique de onze sites, choisis hors contexte archéologique et en milieu humide (lacs, tourbières, marais) et répartis sur un transect est-ouest allant de la Haute Chaîne aux basses plaines.
L'occupation du deuxième plateau, certainement la zone la plus contraignante en raison des conditions climatiques est abordée à partir de l'analyse pollinique de quatre tourbières (La Beuffarde, Malpas, Censeau et Narbief). Contrairement à ce que semble indiquer l'archéologie et les textes, cette zone pourtant très forestière, est peuplée depuis la Protohistoire. Les deux thèmes suivants abordent l'évolution du peuplement protohistorique et historique autour de deux lacs (Chalain et Clairvaux), connus pour leurs habitats néolithiques et les conséquences environnementales de l'exploitation des sources salées (Grozon et les Nans).
Enfin la troisième partie touche le développement des activités agropastorales dans la basse vallée du Doubs. Les analyses polliniques de trois forages (Le Mou de Pleure, Beauvoisin et Neublans) autorisent une reconstitution de la végétation et des impacts anthropiques depuis l'Age du Fer.
Comment ont évolué les massifs forestiers et les systèmes agraires jurassiens au cours des quatre derniers millénaires ? Selon quel rythme ? Les fluctuations climatiques eurent-elles un impact sur leur développement ? Autant de questions auxquelles cet ouvrage tente d'apporter des réponses.
Sommaire
Auteur(s)
Émilie GAUTHIER
éléments téléchargeables
En Ligne