L'Univers épique

L'Univers épique

Michel WORONOFF (éd.)

1992 – ISBN : 978-2-251-60460-2 – 248 pages – format : 16x24 cm

Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)

Disponibilité : En stock

25.00 €
OU
Résumé

Cet Univers épique, deuxième volume des Rencontres avec l'Antiquité classique publiées par l'Institut Gaffiot regroupe les contributions scientifiques du XXème congrès de l'Association des Professeurs de Langues Anciennes de l'Enseignement Supérieur (APLAES) tenu à Besançon en mai 1987 et du colloque sur la Poésie Antique, organisé à Paris par Francis VIAN et Claude MEILLIER en octobre 1987. On a longtemps, trop longtemps sans doute, voulu réduire la composition des épopées homériques à une création purement orale. Il est vrai que la tradition orale a permis la transmission de structures, de formules et de schémas. Mais on doit maintenant reconnaître qu'à l'époque où l'on s'accorde à situer la composition de l'Iliade et de l'Odyssée, soit la deuxième moitié du VIIIème siècle avant J-C, l'écriture alphabétique est en usage pour noter dans une langue proche de celle d'Homère des formules hexamétriques. Il est donc possible de supposer avec François CHAMOUX (Homère et l'écriture) que la construction rigoureuse de l'action dans les deux épopées s'appuie sur l'aide du support écrit. Au reste, faut-il croire que la présence des aèdes dans l'Odyssée soit fortuite et que l'insistance avec laquelle le poète souligne les privilèges de leur statut soit simple courtoisie de confrère ? Si l'on admet (Michel WORONOFF,La Gloire de l'Aède) qu'Ulysse est présenté comme le premier aède de sa propre Odyssée, on décèlera dans l'Odyssée l'amorce d'une véritable réflexion sur la fonction poétique et la création littéraire. Il n'en reste pas moins que les traditions sur lesquelles reposent les bases de l'Iliade sont fort anciennes; il est donc tentant de repérer sous l'apparente modernité du dessein de Zeus le vieux

Sommaire

Homère et l'écriture

F. Chamoux,

 

La gloire  de l'aède

M. Woronoff,

 

Achille et Patrocle

J. Haudry,

 

Remarques complémentaires sur la royauté de Ménélas

Ph. Rousseau,

 

Sur Calypso

M. Casevitz,

 

NÔNYMNOI dans le mythe hésiodique des races (Travaux, 106-201)

Cl. Meiller,

 

Gigantomachie et Héracléide

F. Vian,

 

Fortune de Sappho : l'exemple de l'ode à l'aimée

M. Casevitz,

 

Ploutos et Pénia dans la poésie lyrique, élégiaque et iambique Archaïque

D. Arnould,

 

Boucliers Palimsestes

Letoublon et G. Devallet, 

 

            Le bouclier d'Héraklès : réalité et illusion

            F. Letoublon,

 

            La description du bouclier d'Hannibal chez Silius Italicus (Punica, 11, 395-458) :       histoire et axiologie

            G. Devallet,

 

La catabase d'Enée :  épopée et apocalypse

A. Houriez,

 

La composition de la Thébaïde de Stace

S. Franchet D'esperey,

 

Les femmes dans  la Thébaïde de Stace

R. Lesueur,

Auteur(s)
Michel WORONOFF (éd.)
éléments téléchargeables

Recommandations