Le mirage grec. L'Orient du mythe et de l'épopée

Le mirage grec. L'Orient du mythe et de l'épopée

Alexandre TOURRAIX

2000 – ISBN : 978-2-913322-83-7 – 164 pages – format : 16*22 cm

Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)

Disponibilité : En stock

20.00 €
OU
Résumé

Ce livre tend à reconstituer la genèse de la notion d'Orient, aujourd'hui scientifiquement remise en question, mais toujours présente dans les représentations mentales communes. Cette notion est une invention des Grecs, au contact du Proche-Orient asiatique et égyptien. Les sources littéraires et iconographiques attestent d'une orientalisation de leurs mythes et de leurs épopées, contemporaine de la « migration grecques en Ionie », et de leurs entreprises commerciales et coloniales en Asie Mineure et en Méditerranée Occidentale. Cet aggiornamento de l'imaginaire n'avait rien de gratuit, et moins encore d'innocent, car il induisait aussi une revendication de souveraineté éminente sur le Proche-Orient. Produit de l'imaginaire des Grecs, au contact de la réalité géographique et ethnographique, l'Orient est un mirage grec.

Sommaire

Introduction : La représentation du monde

 

CHAPITRE I : L’INVENTION DE L'ORIENT

 

I- Le fantôme de la réalité

 

II- L'Orient de l'Épopée

 

Conclusion

 

CHAPITRE II : LA GUERRE DE TROIE ET L'IMAGINAIRE

 

I- La Geste thébaine

 

II- Du Mythe à l'Épopée

 

Conclusion

 

CHAPITRE III : L'ORIENT CIVILISATEUR

 

I-Europe de Béotie

 

II- Cadmos l'archégète

 

Conclusion

 

CHAPITRE IV : L'HELLÉNISATION DE L'ORIENT

 

I- L'éponymie de la souveraineté

 

II- La geste de Bellérophon

 

Conclusion

 

Conclusion générale : Histoire et Mythologie

 

Bibliographie       

 

Table des matières

Auteur(s)
Alexandre TOURRAIX
éléments téléchargeables
En Ligne