Les ouvriers, la patrie et la révolution. Paris 1914-1919

Les ouvriers, la patrie et la révolution. Paris 1914-1919

Jean-Louis ROBERT

1995 – ISBN : 978-2-251-60592-0 – 485 pages – format : 16x24 cm

Collection : Annales littéraires

Série : Historiques

Disponibilité : En stock

18.00 €
OU
Résumé

Qui ne se souvient de ces grandes manifestations pacifistes de 1913 à la Butte rouge où Jaurès enflammait les foules ouvrières et dénonçait la « guerre qui vient » ! En août 1914, comme partout ailleurs dans le pays, les ouvriers parisiens partirent défendre la nation qu'ils pensaient agressée ; et les dirigeants des organisations ouvrières se rallièrent à l'Union sacrée. Étudiant l'évolution de l'attitude des ouvriers et du mouvement ouvrier jusqu'à la grève massive des métallos de juin 1919, le livre examine ainsi la question classique, et combien actuelle, des rapports entre la classe et la nation. L'étude des grèves, très nombreuses en 1917 et 1918, et des réunions de base vise à établir une histoire des médiations des interactions, entre l'analyse socioculturelle du groupe et les discours ou, pratiques politiques. L'ouvrage est la parution, sous forme légèrement remaniée et réduite, de la seconde partie de la thèse d'État de Jean-Louis Robert, Ouvriers et mouvement ouvrier parisiens pendant la Grande guerre et l'immédiat après-guerre. Histoire et anthropologie.

Sommaire
Auteur(s)
Jean-Louis ROBERT
éléments téléchargeables
En Ligne