Savoirs et littérature I

Savoirs et littérature I

Daniel MINARY (éd.)

1997 – ISBN : 978-2-251-60635-4 – 159 pages – format : 15*21 cm

Collection : Annales littéraires

Série : Recherches interdisciplinaires et transculturelles

Disponibilité : En stock

22,50 €
OU
Résumé
Ouvrage épuisé
Au-delà des débats sur les "deux cultures" qui abordent de l'extérieur les rapports entre science et littérature, de la critique littéraire qui se contente généralement de les aborder sous l'angle de l'histoire des idées ou de l'analyse des sources, et rompant avec les schémas qui invoquent une causalité de type culturel ou sociologique entre les deux domaines, les études présentées ici abordent la question en termes de transferts discursifs. Si l'évolution des formes littéraires n'est pas, en effet, autonome, la littérature n'est pas non plus le reflet passif du monde intellectuel dans lequel elle s'inscrit, et elle ne saurait donc être réduite à un simple réceptacle pour des savoirs élaborés ailleurs. Il a semblé plus fécond d'admettre l'existence d'échanges sémiotiques entre les différentes aires culturelles, échanges qui entraînent dans un même mouvement l'évolution des savoirs et des formes esthétiques et contribuent ainsi à modeler le paysage culturel. Celui-ci apparaît dès lors comme un espace de partage pour les sciences et la littérature, qui peuvent y élaborer de concert leurs conceptions du temps, de l'espace, du sujet, etc. Chaque domaine retraduit ensuite ces présupposés dans le langage qui lui est propre : pour la science, des concepts, des structures et des lois; pour la littérature, des "figures" qui lui permettent de distribuer l'expérience dans des "formes-sens" où viennent s'enchevêtrer deux régimes discursifs : fiction d'un coté, savoir de l'autre.
Sommaire
Auteur(s)
Daniel MINARY (éd.)
éléments téléchargeables
En Ligne