L'acte et l'effort

L'acte et l'effort

Raymond DESCAT

1986 – ISBN : 978-2-251-60339-1 – 342 pages – format : 22*28 cm

Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)

Disponibilité : En stock

34.00 €
OU
Sommaire

Avant-propos

 

Introduction

1. Une historiographie du travail en Grèce ancienne

2. Le problème

Notes

 

CHAPITRE 1 : UNE SEMANTIQUE DE L'ACTE

 

I.0. Remarques preliminaires

1.0.1 Quels mots ?

1.0.2 Quel sens ? du mot au texte

Notes

 

I.I. les poemes homeriques

1.1.1 Ergon traits généraux

1.1.2 Le réseau verbal

1.1.3 Le réseau des qualifications

1.1.4 Réseau des associations qualifications

1.1.5 Formes verbales

1.1.6 Ponos traits généraux

1.1.7 Réseau des qualifications

1.1.8 Réseau verbal

1.1.9 Formes verbales

1.1.10 Associations

1.1.11 Conclusions

Notes

 

I-2. Hesiode

1.2.1 Ergon traits généraux

1.2.2 Le réseau verbal

1.2.3 Qualifications

1.2.4 Associations, oppositions

1.2.5 Formes verbales

1.2.6 Conclusions

1.2.7 Ponos

Notes

 

I-3. La poesie lyrique monodique et les hymnes homeriques

1.3.1 Ergon : Les continuités

1.3.2 Ergon : Les nouveautés

1.3.3 Le groupe de ponos

1.3.4 Ergon et ponos : Les conclusions

Notes

 

I-4. La poesie lyrique chorale, pindare

1.4.1 Ergon : les traits généraux

1.4.2 Le ponos

1.4.3 Conclusions

Notes

 

I-5. Le theatre

1.5.1 Ergon traits généraux

1.5.2 La polysémie d'érgon : faits nouveaux

1.5.3 Le ponos : les traits généraux

1.5.4 Ponos le contexte énonciatif

Notes

 

I-6. Les historiens

1.6.1 Hérodote

1.6.2 Thucydide

Notes

 

I-7. La langue epigraphique

Notes

 

I-8. Conclusion

 

Notes

 

CHAPITRE 2 : UNE PRATIQUE IDEOLOGIQUE

 

2.1 Totalite homerique et action. L'ideologie de la fonction

2.2.1 Une idéologie fonctionnelle

2.2.2 La "réalité" homérique : Idéologie et communication épique

NOTES

 

2.2 La portee de l'ideologie fonctionnelle

2.2.1 Le sens de la fatigue

2.2.2 Le monde du ponos

2.2.3 Travail et compétence

2.2.4 Conclusion

Notes

 

2.3 l'ideologie fonctionnelle et la societe

2.3.1 La structure de l'idéologie fonctionnelle

2.3.2 La pratique de tous ou le "travail privé"

2.3.3 La pratique de quelques-uns ou le "travail public"

2.3.4 L'idéologie tripartie indo-européenne

2.3.5 La classification sociale athénienne à l'époque archaïque

2.3.6 Conclusion

Notes

 

2.4 Hesiode et l'ideologie fonctionnelle

2.4.1 L'enjeu du thème des deux Eris

2.4.2 L'idéologie fonctionnelle et le pouvoir aristocratique

2.4.3 L'idéologie hésiodéenne du travail

Notes

 

2.5 Acte et pouvoir : une ideologie du statut

2.5.1 De la fonction au statut

2.5.2 L'homme éphémère : le risque et la règle

2.5.3 Statut et hiérarchie sociale : les pratiques codifiées

2.5.4 Le riche et le pauvre et une nouvelle différence sociale

Notes

 

2.6 En quete d'une nouvelle ideologie

2.6.1 Le statut précisé : Pindare ou L'idéologie de la différence

2.6.2 Le statut achevé : valeur et responsabilité

2.6.3 La crise du statut

 

Notes

 

2.7 Conclusion

 

CHAPITRE 3. LES FONDEMENTS DE L'IDEOLOGIE :
DE L'ACTE AU TRAVAIL

 

3.1. LE CADRE DU TRAVAIL : L'OIKOS

3.1.1

3.1.2

3.1.3

Notes

 

3.2 Travail et production : l'echange et la terre

3.2.1 Les conditions historiographiques

3.2.2 La réciprocité et le commerce

3.2.3. Echange et travail

Notes

 

3.3 Le prix du travail : salaire et servitude

3.3.1 Les rapports de travail au début de l'archaïsme

3.3.2 La fin de l'archaïsme et le 5ème siècle

Notes

 

Conclusion

 

Bibliographie

 

Auteur(s)
Raymond DESCAT
éléments téléchargeables
En Ligne