Parler le corps : réinventer l'amour

Parler le corps : réinventer l'amour

Nella ARAMBASIN (dir.)
Margaret GILLESPIE (collab.)

2018 – ISBN : 978-2-84867-626-5 – 226 pages – format : 15*21 cm

Collection : Annales littéraires

Série : Recherches interdisciplinaires et transculturelles

Disponibilité : En stock

Ce produit est en pré-commande
jusqu'au samedi 30 juin 2018.

Prix normal : 14,00 €

Special Price 11,20 €

OU
Résumé

Que l‘amour se soit transformé après que la sexualité s‘est dégagée des exigences de la reproduction, mérite d‘être nuancé à l‘aune d‘une analyse des représentations contemporaines des corps mis «sous tension» amoureuse. Les transformations transgenres laissent certes entrevoir d’autres possibles de l’amour, mais force est de constater une oscillation entre deux extrêmes : l‘exhibition des corps sur la place publique ou leur disparition derrière les écrans. N‘être qu‘un corps ou ne pas en avoir : l‘alternative à laquelle le sentiment amoureux se confronte aujourd‘hui, reconduit des dichotomies anciennes entre la chair et l‘esprit mais selon des modalités marquées par le rapport entre virtualité et réalité, interrogeant autant la dématérialisation des relations affectives que la survalorisation de la sexualité, la rationalisation des échanges que leur satisfaction consumériste.

Sommaire

Introduction

 I. PERSISTANCE DES SCHÈMES INCORPORÉS DE L’AMOUR


« Le corps comme déclencheur de l'inceste : étude comparée entre « M. Jocaste » de Maupassant (1883), Cracher au visage de la vie de Fouad Al Takarli (2001) et Une semaine de vacances de Christine Angot (2012) »

 Awatif Al Saadi


« Réinvestir les amours ancillaires : symptômes roma­nesques contemporains d’une ‘clinique de l’amour’ léguée par les frères Goncourt »

Nella Arambasin


« Avatars de la théorie queer à Porto Rico : la représen­tation des corps et de l’amour lesbiens dans Caparazones de Yolanda Arroyo Pizarro »

Sophie Large

 II. DE L’« OB/SCENE » À L’ « ON/SCENE » DE L’AMOUR : LÂCHER LES CORPS


« Épanchements trash : Charlotte Roche ou l’écriture de l’obscène comme réappropriation de la marginalité »

Régine Atzenhoffer


« De la distance érotique à la proximité charnelle : du corps féminin fétichisé au corps féminin comique »

Adrienne Boutang


« Amour et corps postmodernes dans le théâtre in-yer-face »

Priscilla Wind

III. CORPS ET ESPRITS DIVISÉS : VERS UNE INTERFACE INCARNÉE DE L’AMOUR


« Corps désintégrés, corps réintégrés dans quelques récits de romancières marocaines »

Rajaa Nadifi


« La peau désoeuvrée : un parcours des corps insensibles à travers Lost Memory of Skin (Banks 2011), et Under the Skin (Glazer 2013) 

Clémence Mesnier


« Dépassement de la pudeur du corps – pour – l’amour »

Marie-Line Bretin

Auteur(s)
Nella ARAMBASIN (dir.)
Nella Arambasin, Senior Lecturer in Comparative Literature (University of Bourgogne Franche-Comté)
Margaret GILLESPIE (collab.)
Margaret Gillespie, Senior Lecturer in English Language and Literature (University of Bourgogne Franche-Comté)
Public
Etudiants, chercheurs, universitaires Public cultivé
éléments téléchargeables