Victoires et triomphes à Rome

Victoires et triomphes à Rome

Claudine AULIARD

2001 – ISBN : 978-2-84627-043-4 – 186 pages – format : 16*22 cm

Collection : Institut des sciences et techniques de l'Antiquité (ISTA)

Disponibilité : Épuisé

28,00 €
Résumé
Le triomphe d'un général romain associe symboliquement toutes les composantes de la Cité à la célébration de la victoire. Les conditions d'accès au triomphe ont été progressivement élaborées jusqu'à constituer un droit triomphal dont témoignent plusieurs auteurs anciens. Pourtant, l'application historique des divers règlements et traditions au cours de la République fait apparaître des distorsions considérables entre le droit et sa pratique.
Plus surprenant encore, le rapport a priori impératif entre triomphe et victoire ne paraît pas avoir été privilégié : de multiples interférences brouillent les conditions d'attribution du titre républicain le plus prestigieux, chaque force du corps politique et social romain cherchant à infléchir une décision sur laquelle aucune institution n'avait véritablement autorité.
Sommaire

Introduction

 

LES TRIOMPHES ET LES CONDITIONS DE LEUR ATTRIBUTION

 

Triomphe et victoire, un lien imperatif et reglementé ?

 

Les différentes formes du triomphe

            Les formes exclues de notre enquête

                       Les dépouilles opimes

                       Le titre d'imperator

 

Éxiste-t-il un droit du triomphe ?

 

Droit, traditions, procédures et autres critères

            Règlements et traditions attestés

                       Sur quel ennemi peut-on triompher ?

                       Quelles victoires permettent le triomphe ?

                       Quel doit être le statut du triomphateur ?

                       Le cumul des neuf règles est-il impératif ?

            Procédures et jeux d'influences

                       Le général victorieux doit être demandeur

                       Le rôle de l'armée

                       Le rôle du Sénat (ou de certains sénateurs)

                       L'intervention du peuple (ou de tribuns)

            Les autres critères d'attribution du triomphe

                       Le soutien des dieux

                       Les prolongements diplomatiques de la victoire

                       L'importance et la composition du butin

L'émergence du droit triomphal ?

            Innovations ou premiers témoignages

                       Durant les premières années de la République

                       Les innovations des guerres samnites à la fin du IIe siècle

                       L'évolution aux deux derniers siècles de la République

Évolutions et estimations quantitatives

                       Évaluation globale

                       De qui triomphe-t-on ?

 

APPLICATION DES RÈGLES ET TRADITIONS

 

L'ennemi doit être un étranger

            Qu'est-ce qu'un ennemi étranger ?

            Les conflits internes ne permettent pas de triompher jusqu'au iie siècle

            Les guerres civiles et le triomphe à l'époque des imperatores

Seule l'ovatio peut être accordée si l'ennemi est de condition Inférieure

            La règle paraît avoir été appliquée

            ... mais les cas de non-respect sont nombreux et tardifs

La guerre a ete régulierement déclarée

Le combat doit être effectif

            L'ovatio est accordée car le combat ou la victoire sont douteux

            Le triomphe est octroyé pour des combats peu attestés

                       Cas extrême : aucune campagne n'a eu lieu

                       Les victoires sont douteuses et/ou précaires

            Des triomphes sont accordés après une deditio

                       La campagne associe déditions et combats

                       La campagne ne comporte que des deditiones

Le bilan des pertes romaines et ennemies doit être garanti

            Les pertes ennemies

            Les pertes romaines

            Les victimes romaines comme argument dans le débat triomphal ?

            Le bilan des pertes ennemies respecte la loi

            Le triomphe est accordé malgré un bilan inférieur à 5 000 morts

La victoire doit permettre l'extension de l'empire

            Le triomphe est effectivement refusé

            Le triomphe est accordé pour la reprise de zones antérieurement soumises

            Des victoires sans extension territoriale donnent accès au triomphe

La campagne doit être achevée et l'armée ramenée a rome

            Des exemples du respect de la tradition ?

            Seule l'ovation est accordée

            Le triomphe est cependant célébré

Le triomphateur doit être investi d'un imperium

            Une règle respectée jusqu'à la fin du IIIe siècle

            Le recours à l'ovatio est-il possible ?

            Promagistrature, imperium et triomphe

            La règle est détournée en 196, puis avec Pompée

Le triomphateur à la charge la plus élevée

            La hiérarchie est respectée mais des polémiques surgissent

            Le candidat n'est pas dans sa provincia

            Quid des doubles triomphes ?

 

PROCÉDURES DE DÉCISION ET JEUX D'INFLUENCES

 

Le triomphateur est demandeur et/ou décideur

            Le général sollicite le triomphe

            Le général impose sa décision de triompher

            Quelques généraux refusent le triomphe

Les pressions de l'armée

            L'armée impose son appréciation

            Le droit triomphal l'emporte sur la pression des soldats

Le role du sénat

De quand dater le rôle du Sénat ?

Les premières phases de la procédure sénatoriale

            Le Sénat est convoqué

            Le candidat fait son rapport

            L'audition du candidat est-elle suffisante ?

La prise de décision au sein du Sénat

            La décision est prise à l'unanimité ou à une large majorité

            Un personnage s'oppose au triomphe

            Un clan sénatorial ou l'ensemble des Sénateurs s'opposent au triomphe

            La forme de la décision

Les réactions des candidats en cas de refus du Sénat

Les interventions du peuple

            Le peuple a-t-il un rôle officiel ?

            Le soutien du peuple

            L'hostilité des tribuns

CONCLUSION

 

ANNEXES

 

Annexe 1 : Triomphes de l'époque républicaine

Annexe 2 : Datation et application des règles

Annexe 3 : Les triomphes refusés

Auteur(s)
Claudine AULIARD
éléments téléchargeables
En Ligne

Recommandations