Dynamiques territoriales (ex- Intelligence territoriale)

  1. La désindustrialisation : une fatalité ?

    La désindustrialisation : une fatalité ?

    Jean-Claude DAUMAS – Ivan KHARABA – Philippe MIOCHE (dir.) – 2017

    La désindustrialisation de la France n’a pas d’équivalent en Europe. Pour comprendre ce processus aux conséquences dramatiques, ce livre en étudie les causes, fait varier les échelles d’analyse, et compare l’évolution française à celle d’autres pays.
    20.00 €
  2. JADE 2

    JADE 2

    Pierre PÉTREQUIN – Estelle GAUTHIER – Anne-Marie PÉTREQUIN (dir.) – 2017

    Circulation des grandes haches polies et des anneaux-disques néolithiques en jades alpins à travers l'Europe du VIe au IIIe millénaires av. J.-C.

    98.00 €
  3. La Fonte Ardennaise et ses marchés

    La Fonte Ardennaise et ses marchés

    Bruno PRATI – 2016

    L’histoire de La Fonte Ardennaise est celle d’une petite fonderie artisanale fondée en 1926 et devenue une entreprise d’envergure européenne au début du XXIe siècle qui met en perspective les singularités de la croissance d’une PME familiale.
    25.00 €
  4. Voyage dans l’archéologie spatiale anglo-saxonne

    Voyage dans l’archéologie spatiale anglo-saxonne

    François FAVORY – Sander VAN DER LEEUW (éd.) – Jacqueline GAUDEY (trad.) – 2016

    Ouvrage collectif regroupant des articles rédigés par des archéologues et anthropologues anglais et américains dans les années 1970 et traduits ici en français. Ces articles traitent des outils conceptuels et analytiques de l’archéologie spatiale.
    18.00 €
  5. Clairvaux et le « Néolithique Moyen Bourguignon »

    Clairvaux et le « Néolithique Moyen Bourguignon »

    Pierre PÉTREQUIN – Anne-Marie PÉTREQUIN (dir.) – 2015

    Monographie archéologique de trois villages néolithiques du lac de Clairvaux (Jura), replacés dans le contexte social, culturel et chronologique de la première moitié du IVe millénaire av. J.-C. au nord-ouest des Alpes
    60.00 €
  6. JADE

    JADE

    P. PÉTREQUIN – S. CASSEN – M. ERRERA – L. KLASSEN – A. SHERIDAN – A.-M. PÉTREQUIN (dir.) – 2012

    Le Mont Viso est à l'origine de grandes haches en jade qui ont circulé en Europe pendant les Ve et IVe millénaires sur 3300 km d'ouest en est, de l'Irlande jusqu'en Bulgarie, et plus de 2000 km du nord au sud, du Danemark à la Sicile.
    120.00 €
  7. Archaedyn - 7 millenia of territorial (preprints)

    Archaedyn - 7 millenia of territorial (preprints)

    Cristina GANDINI – François FAVORY – Laure NUNINGER (dir.) – 2011

    Cet ouvrage rassemble les préactes, en anglais, du colloque « Archaedyn. 7 millennia of territorial dynamics » qui s'est tenu à Dijon du 23 au 25 juin 2008.
    20.00 €
  8. Travailler dans les entreprises sous l'Occupation

    Travailler dans les entreprises sous l'Occupation

    Christian CHEVALIER – Jean-Claude DAUMAS (Txt réunis par) – 2007

    Ce livre braque le projecteur sur un aspect mal connu de l'histoire de la France sous l'Occupation : la question du travail dans les entreprises. En multipliant les études de cas, il met en évidence l'impact des réquisitions du STO sur les entreprises et les comportement des travailleurs, les conséquences des exigences de l'occupant et de Vichy sur les conditions de travail et le niveau des salaires, et l'évolution des relations professionnelles dans un contexte marqué par l'influence du corporatisme officiel et le développement de la répression anti-ouvrière.

    En s'étendant à toutes les catégories de travailleurs, sans oublier les femmes, les étrangers, les employés, l'enquête met clairement en évidence la complexité de la situation et la diversité des comportements. En étudiant « par en bas » la vie quotidienne dans les entreprises, ce livre cherche à rendre intelligible le jeu des contraintes et des adaptations qui caractérise ces années noires. De précieuses comparaisons internationales font utilement ressortir la spécificité de la situation française.

    15.00 €
  9. Les territoires de l'industrie en Europe (1750-2000)

    Les territoires de l'industrie en Europe (1750-2000)

    Jean-Claude DAUMAS – Pierre LAMARD – Laurent TISSOT – 2007

    La révélation, il y a 30 ans, des succès spectaculaires des micro-territoires de la Troisième Italie est à l'origine de la reconnaissance du rôle du territoire comme base de développement économique, de la redécouverte du concept du district (Marshall) et de l'intérêt de nombreux chercheurs pour les systèmes productifs localisés qui fondent leur développement sur des dynamiques endogènes.

    Le phénomène des districts industriels ne se limite pas à l'Italie ; en effet, on en découvre des formes analogues sur tous les continents : de la Silicon Valley au Choletais, en passant par Bengalore (Inde) et Gamarra (Pérou). Les districts industriels sont caractérisés par un fort ancrage territorial, l'agglomération d'entreprises spécialisées, un bassin de main d'œuvre qualifiée, l'accumulation de savoir-faire, une atmosphère favorable à l'innovation, un mélange inédit de concurrence et de coopération, le rôle régulateur d'institutions collectives et une grande ouverture internationale.

     

     

    Ce livre analyse les structures, le fonctionnement et les trajectoires de nombreux districts industriels européens dans le temps long de l'industrialisation (1750-2000), et constitue une contribution importante au débat international sur la nature du phénomène - alternative structurelle à la grande entreprise, solution à la crise du fordisme, court épisode dans le l'histoire du capitalisme ? Il éclaire également les enjeux des politiques de développement local de l'Union européenne et de la Datar qui sont fondées sur le concept de district, ainsi que l'avenir des districts qui sont confrontés à une globalisation qui menace de desserrer les liens des entreprises avec le territoire.

    22.00 €
  10. Les paysages périurbains et leur prix

    Les paysages périurbains et leur prix

    Jean CAVAILHES – Daniel JOLY (dir.) – 2006

    Les ménages sont-ils prêts à payer une maison plus chère qu'une autre pour la vue qu'elle leur offre ? Si oui, quel est le prix de ce paysage donné à voir ? La valeur économique des paysages de la région périurbaine dijonnaise est estimée grâce aux apports combinés de la géographie quantitative et des méthodes d'évaluation économique.

    L'apport de la géographie consiste à caractériser le paysage vu à partir d'une information réduite à l'essentiel : le relief et les objets disposés au sol. Ensuite, l'analyse économique, portant sur 4050 transactions immobilières, montre que certains traits du paysage ont un prix significatif et que, par conséquent, l'attrait du cadre de vie périurbain est un facteur de choix résidentiel. La démarche adoptée relève d'un parti pris : elle vise à l'objectivité, par l'application de modèles quantitatifs et de méthodes reproductibles. En ce sens, cet ouvrage constitue une contribution originale et nouvelle à l'analyse scientifique du paysage.

    22.00 €