couverture Pensée de la foule, pensée de l'inconscient d'Elena BOVO

Pensée de la foule, pensée de l’inconscient

Généalogie de la psychologie des foules (1875-1895)

Elena BOVO

2021 – ISBN : 978-2-84867-841-2 – 230 pages – format : 16x24 cm

e-ISBN : 9782848679013

Collection : Les cahiers de la MSHE Ledoux

Série : Archives de l'imaginaire social

Disponibilité : En stock

Ce produit est en pré-commande
jusqu'au mercredi 22 septembre 2021.

27.00 €
OU
Résumé

Avec sa Psychologie des foules (1895), Gustave Le Bon fut considéré comme l’inventeur d’une nouvelle science de la société. Pourtant, la généalogie conceptuelle montre que Le Bon, loin d’ouvrir, referme au contraire l’époque de la pensée de la foule, en la soumettant à sa pensée de la « race ». En effet avant Le Bon, les théoriciens italiens avaient tenu ensemble, au prix de fortes tensions théoriques, un discours déterministe sur la foule et un discours en faveur de l’émancipation des classes dominées.

Il est dès lors impossible de réduire la psychologie des foules à une idéologie réactionnaire. Un autre regard s’ouvre sur cette science sociale aujourd’hui disparue.

Sommaire

Remerciements

Introduction

L’âge d’or de la foule

Éclipse et résurgence de la Psychologie des foules

Foule et masse

 

Chapitre 1. Origines de la psychologie collective en France

Gabriel Tarde : l’illusion du libre arbitre 

Définition de la « psychologie collective » et de la « psychologie de la foule »

Le phénomène psychologique de l’imitation

De l’imitation au désir d’obéissance. Quelle place pour la volonté ?

L’obéissance hypnotique des foules

Hippolyte Taine : l’illusion de la raison

Foule souffrante, barbare, destructrice

La puissance des instincts

 

Chapitre 2. Cesare Lombroso : la force de la régression

La civilisation, antidote à la folie

Un écrit de jeunesse : Influenza della civiltà su la pazzia e della pazzia su la civiltà

Distinction entre « révolution » et « révolte »

La foule entre progrès et régression

De la mimèsis à l’imitation

L’évolution et l’irruption de son contraire

La catégorie d’« atavisme » au cœur de l’idéologie du progrès

L’influence darwinienne : l’hypothèse biologique de l’atavisme

Le « criminel-né », une conception inédite de l’atavisme

Les critiques à la catégorie lombrosienne du « criminel-né »

L’adhésion au socialisme

Une adhésion précoce

Lombroso, un humaniste ?

De la foule atavique à la foule révolutionnaire

 

Chapitre 3. Scipio Sighele : la foule, expression de l’inconscient

La constitution de la foule comme objet scientifique

L’individu en foule : une problématique nouvelle en Italie ?

Sighele et Le Bon : la querelle de l’antériorité

Transferts conceptuels et trahisons idéologiques

Une biographie signifiante : Scipio Sighele, un trentin positiviste et patriote

Un disciple fidèle de Lombroso

Succès immédiat de La folle delinquente et abandon de la carrière d’avocat

« Un socialista e un irredentista attivo e battagliero »

L’impossible adhésion au parti socialiste

L’idéal nationaliste d’un patriote

L’impossible adhésion au parti nationaliste

L’exil

Sighele critique du parlementarisme

Sighele lecteur de Lombroso, Nordau, Taine, Tarde et Sergi

Prolégomènes : de l’individu criminel à La foule criminelle

À la source du phénomène d’imitation ou Tarde revisité

L’apport des théories biologiques de Sergi : une influence négligée

« Incube » et « succube ». Une innovation conceptuelle

Sighele face aux limites de la science positiviste

L’élément affectif dans la suggestion

L’intériorisation d’autrui : un passage nécessaire dans la constitution du sujet

Vers une pensée de l’inconscient

De la théorie à la pratique : la juridisation de la pensée ?

Le principe de la demi-responsabilité dans les crimes collectifs

Le pouvoir aliénant de la foule : un argument pour la défense des manifestants

L’application juridique des lois de la psychologie des foules

 

Chapitre 4. Le meneur

Henry Fournial. Début du changement de perspective

Un disciple de Lacassagne

La responsabilité du meneur

À l’origine du tournant

Gabriel Tarde : le besoin d’un coupable

Les détracteurs de l’École lombrosienne

La panique face à la terreur anarchiste

Cibler le meneur pour anéantir la foule

La séduction du meneur

L’opinion publique : ou l’anonyme cruauté d’une foule sans corporéité

L’affaire Dreyfus

L’opinion publique : la foule moderne

Lombroso et Sighele face à l’affaire Dreyfus

Différences idéologiques entre l’École italienne de criminologie et l’École française

Les sectes : ferments des foules

Le point de vue de Lombroso sur les anarchistes

Sighele : le potentiel révolutionnaire de la secte

 

Chapitre 5. Gustave Le Bon : vers une psychologie raciale des foules

La psychologie des foules pour le grand public

Un Gustave Le Bon « inventé » ?

Une formation universitaire lacunaire

Un style imagé

Le caractère religieux des foules

Race et destin

Races « historiques » et « pures »

Foule et peuple

L’âme de la race

Racialisme et colonisation

Une conception minoritaire de la colonisation

Le Bon au congrès colonial international de Paris

 

Conclusion

Annexes. Photographies, transcription et traduction de lettres

Lettre 1. Lettre de Maria Giudice à Cesare Lombroso (25 janvier 1892)

Lettre 2. Lettre de Maria Marchant (14 mars 1866)

Lettre 3. Lettre de Scipio Sighele à Cesare Lombroso (31 janvier 1896)

Lettre 4. Lettre de Scipio Sighele à Cesare Lombroso (non datée)

Lettre 5. Lettre de Scipio Sighele à Cesare Lombroso (27 septembre 1903)

Lettre 6. Lettre de Scipio Sighele à Paoli Arcari (18 septembre 1911)

Lettre 7. Traduction de la lettre d’Olindo Malagodi,

directeur du journal La Tribuna à Scipio Sighele (26 mai 1912)

Lettre 8. Traduction de la notification du capitaine du district (1er juin 1912)        

Lettre 9. Lettre de Scipio Sighele à Paolo Arcari (7 juin 1912)                 

Lettre 10. Traduction de la notification du capitaine du district (9 juin 1912) 

Lettre 11. Lettre de Scipio Sighele à Paoli Arcari (23 juillet 1912)

Lettre 12. Lettre de Scipio Sighele à Cesare Lombroso (24 avril 1891)

Lettre 13. Transcription de la lettre de Gustave Le Bon à Gabriel Tarde (26 novembre 1899)

 

Bibliographie

Œuvres et articles de Tarde, Lombroso et Sighele

Gabriel Tarde

Cesare Lombroso

Scipio Sighele

Œuvres et articles sur Tarde, Lombroso et Sighele

Gabriel Tarde

Cesare Lombroso

Scipio Sighele

Autres sources

Repères généraux

Archives

Archivio Storico del Museo di Antropologia Criminale Cesare Lombroso (Turin)

Fondazione Museo storico del Trentino, Carte Scipio Sighele (Trento)

Archivio dei corrispondenti di paolo Arcari. Biblioteca Paolo e Maria Arcari (Titano, Lombardie)

Fondation nationale des sciences politiques, Centre d’histoire de Sciences Po, archives d’histoire contemporaine, fonds Gabriel Tarde (Paris)

 

Index des noms

 

Auteur(s)
Elena BOVO
Elena Bovo est maître de conférences HDR (département d’italien) à l’université de Franche-Comté. Son dernier livre publié, en codirection avec Aurélien Aramini, est La pensée de la race en Italie. Du romantisme au fascisme aux Presses universitaires de Franche-Comté (2018).
Public
Cet ouvrage, au croisement de l’histoire des idées, de la jurisprudence, de la philosophie et de la psychologie, s’adresse principalement à un public de chercheurs. Mais il peut intéresser aussi toute personne souhaitant approfondir sa connaissance d’une science sociale aujourd’hui disparue : la psychologie des foules.
éléments téléchargeables
Soutien(s)
Ouvrage publié avec le concours du programme ANR Utopies 19, ANR_2011_BSH3_010_02 et de la Maison des sciences de l’homme et de l’environnement Claude Nicolas Ledoux.