Linguistique, sémiotique et communication

Directrice : Virginie LETHIER

La série « Linguistique, sémiotique et communication », dirigée par Virginie Lethier, a vu le jour en 2014. Élargissant le projet éditorial des sciences du langage vers les sciences de l’information et de la communication, cette série est le prolongement de celle que dirigèrent le doyen Claude Condé, puis Philippe Schepens, valorisant les travaux issus du laboratoire bisontin (GRELIS, puis LASELDI, aujourd’hui ELLIADD), et ceux de la communauté scientifique nationale. Cette série est l’héritière de la série patrimoniale « Linguistique et Sémiotique », lancée par Bernard Quemada en 1955, qui publiait alors des travaux de lexicologie, avant d’être reprise en 1983 par Jean Peytard et Thomas Aron. Ces deux figures majeures de la recherche en linguistique en France ont impulsé quatre lignes éditoriales : – des travaux des Recherches croisées Aragon/Elsa Triolet (Lionel Follet, 1984-1998), aujourd’hui prorogés par l’Équipe de Recherche Interdisciplinaire Elsa Triolet/Aragon. – des travaux publiés dans Semen et dans Syntagme, qui pensaient les termes d’une sémiotique différentielle et d’une analyse de discours. – des travaux de sémiotique littéraire, souvent tournés vers le dialogue avec la psychanalyse. – des travaux de phonétique, de linguistique générale, de syntaxe et d’analyse de discours.
  1. Cartographier la nostalgie.

    Cartographier la nostalgie.

    Jacques GUILHAUMOU – Thomas STEHLIN (collab.) – 2013

    La parole des acteurs ordinaires de l'événement mai 68 reste méconnue. Dans cette écriture au Je, l'auteur en retrouve, à partir des dessins de Th. Stehlin, le potentiel émancipateur, utopique, et témoigne des ouvertures conceptuelles toujours vivantes qui l'ont accompagné.

    16.00 €
  2. Matériaux philosophiques pour l'analyse du discours

    Matériaux philosophiques pour l'analyse du discours

    Jacques GUILHAUMOU – Philippe SCHEPENS (dir.) – 2011

    On a peu remarqué jusqu'à maintenant la manière dont les philosophes se sont saisis des problématiques propres aux textes, à l'analyse du discours, à l'argumentation et à la communication. C'est cette ouverture que les auteurs de cet ouvrage ont voulu explorer.

    10.00 €
  3. Les reformulations pluri-sémiotiques en contexte de formation

    Les reformulations pluri-sémiotiques en contexte de formation

    Alain RABATEL (dir.) – 2010

    Cet ouvrage étudie les relations entre discours, documents iconiques, gestes et activités. Pour ce faire, il privilégie l'examen des reformulations pluri-sémiotiques, selon une approche praxéologique intégrée du langage.

    12.00 €
  4. Linguistique et littérature : Cluny, 40 ans après

    Linguistique et littérature : Cluny, 40 ans après

    Driss ABLALI – Margareta KASTBERG SJÖBLOM (dir.) – 2010

    Depuis l'immense retentissement du colloque de 1968, Linguistique et littérature, tenu à Cluny à l'initiative des animateurs de la Nouvelle Critique, quels sont les changements résultant de la crise du structuralisme, du développement de l'analyse du discours, du focus sur l'énonciation, du retour en force du sujet, du renouvellement de l'histoire littéraire, du développement de l'analyse assistée par ordinateur ?

    14.00 €
  5. Vocabulaire des études sémiotiques et sémiologiques

    Vocabulaire des études sémiotiques et sémiologiques

    Driss ABLALI – Dominique DUCARD (dir.) – 2009

    Quarante ans après la création d'une association internationale (AISS/AIS) visant à réunir la communauté scientifique autour des études sémiotiques et sémiologiques, voici une présentation synthétique de « l'état de l'art » et un vocabulaire à vocation didactique, à partir de la situation de la recherche et de l'enseignement en France. Nous proposons un opus inédit, né du croisement et de l'articulation des différents secteurs et tendances de la sémiotique et de la sémiologie, qui balise un champ majeur de la méthodologie et de l'épistémologie des sciences humaines et sociales.

    24.00 €
  6. Parcours, Traces autour du texte et des langues

    Parcours, Traces autour du texte et des langues

    Gisèle HOLTZER – Daniel LEBAUD (dir.) – 2009

    Cheminements singuliers de chercheurs en sciences du langage qui se rassemblent pour un hommage à Marc Souchon, et, de, par son parcours et les traces qui le jalonnent, se retrouvent autour du texte, du texte et de l'image, du texte, et de la recherche, de l'écriture, de l'oralité, du scriptural, des langues,de leurs enseignements et de leur appropriation.

    22.00 €
  7. La notion de "formule" en analyse du discours

    La notion de "formule" en analyse du discours

    Alice KRIEG-PLANQUE – 2009

    « Choc des civilisations », « devoir de mémoire », « développement durable », etc., ces expressions sont envisagées comme des formules : objets polémiques dans l'espace public, qui condensent des enjeux politiques et sociaux très denses. Cet ouvrage propose un cadre pluridisciplinaire pour les étudier. 
    Ouvrage traduit en portuguais (Brésil) aux éditions Parabola.

    9.00 €
  8. Devos montreur de mots

    Devos montreur de mots

    Mongi MADINI – 2008

    L'ouvrage propose une analyse textuelle de l'intégrale des sketches de Devos, notamment sous l'angle de la poéticité, de l'imaginaire et de l'énonciation. A partir de quelques questions-clés de la linguistique du discours, il explore l'univers d'un comique du verbe et de la scène.

    17.00 €
  9. Argot et poésie

    Argot et poésie

    Jean-Paul COLIN – 2007

    On trouvera dans ce petit livre des réflexions, appuyées sur de nombreuses lectures, concernant les intersections du français « légitime » et du non-légitime - principalement de celui qu'on recouvre trop largement du terme d'argot - ainsi que des tentatives d'apporter quelques précisions à l'apparent chaos du langage journalier, une interrogation permanente sur ce qu'est la norme, d'où elle vient, et quelle part nous devons ou nous pouvons faire à l'écart ou à la différence avec le parler de l'Autre, compte tenu de la nécessité d'une communication minimale, de la possibilité de partager des idées, de s'associer ou de s'opposer sur des bases claires. Du reste, la complexité du verbe ne se limite pas au code parlé, mais concerne également les formes les plus sophistiquées du code écrit, capables elles aussi d'associer étroitement la trivialité et l'esthétique.

    11.00 €
  10. Discours et événement

    Discours et événement

    Jacques GUILHAUMOU – 2006

    L'auteur présente le 3e volet de ses interrogations méthodologiques et de ses investigations langagières autours de Discours et évènement. Cet ouvrage se veut une contribution à l'élaboration de l'analyse de discours comme approche interprétative des faits discursifs/linguistiques et non comme discipline constituée.
    L'attention à l'histoire langagière des concepts sous la forme d'une histoire des événements linguistiques vise à maintenir l'histoire linguistique des usages conceptuels dans la tradition de l'analyse lexicologique et discursive de l'archive sociopolitique tout en l'associant au riche bilan des travaux des historiens allemands et anglo-saxons en ce domaine. Il s'agit d'instaurer un continuum entre le référent ontologique, la dimension cognitive et la portée narrative des faits de discours en mettant l'accent sur la pensée en devenir et le potentiel d'émancipation des sujets (politiques) de la langue.

    12.00 €