Linguistique, sémiotique et communication

Directrice : Virginie LETHIER

La série « Linguistique, sémiotique et communication », dirigée par Virginie Lethier, a vu le jour en 2014. Élargissant le projet éditorial des sciences du langage vers les sciences de l’information et de la communication, cette série est le prolongement de celle que dirigèrent le doyen Claude Condé, puis Philippe Schepens, valorisant les travaux issus du laboratoire bisontin (GRELIS, puis LASELDI, aujourd’hui ELLIADD), et ceux de la communauté scientifique nationale. Cette série est l’héritière de la série patrimoniale « Linguistique et Sémiotique », lancée par Bernard Quemada en 1955, qui publiait alors des travaux de lexicologie, avant d’être reprise en 1983 par Jean Peytard et Thomas Aron. Ces deux figures majeures de la recherche en linguistique en France ont impulsé quatre lignes éditoriales : – des travaux des Recherches croisées Aragon/Elsa Triolet (Lionel Follet, 1984-1998), aujourd’hui prorogés par l’Équipe de Recherche Interdisciplinaire Elsa Triolet/Aragon. – des travaux publiés dans Semen et dans Syntagme, qui pensaient les termes d’une sémiotique différentielle et d’une analyse de discours. – des travaux de sémiotique littéraire, souvent tournés vers le dialogue avec la psychanalyse. – des travaux de phonétique, de linguistique générale, de syntaxe et d’analyse de discours.
  1. Couverture_Anderson-Migeot_Sujet-cause

    Le sujet en cause

    Patrick ANDERSON – François MIGEOT (dir.) – 2019

    L’ouvrage s’inscrit dans les Sciences du langage et plus particulièrement dans la Didactique des langues et plus largement aborde les questions que véhicule le discours dominant lorsqu’il s’agit de l’enseignement. Il convoque des points de vue philosophique, socio-anthropologique, psychanalytique et politique bien que centré à la fois sur la didactique et la linguistique. A partir d’un examen des propositions du Conseil de l’Europe, qui dépassent le cadre strictement européen, les auteurs interrogent l’instrumentalisation de la langue et la disparition du sujet.  

    13.00 €
  2. Couverture_Le langage, une pratique sociale_Canut

    Le langage, une pratique sociale

    Cécile CANUT – Félix DANOS – Manon HIM-AQUILI – Caroline PANIS – 2019

    Cet ouvrage questionne les pratiques langagières afin de montrer que les transformations sociales se produisent par le langage. Il propose également des méthodes concrètes d’analyse des pratiques stylistiques, interlocutives et discursives.

    19.00 €
  3. Couverture Ploog Emmêler & Démêler

    Emmêler & démêler la parole

    Katja PLOOG – Sophie MARIANI-ROUSSET – Séverine EQUOY HUTIN (dir.) – 2018

    Cet ouvrage aborde la relation de soin dans une perspective pluridisciplinaire en Sciences Humaines. Il considère l’intrication entre parole et contexte dans une grande diversité de terrains et propose des témoignages de professionnels.

    19.00 €
  4. Le discours hypertextualisé

    Le discours hypertextualisé

    Justine SIMON (dir.) – 2018

    Ce collectif questionne le renouvellement des pratiques d'écriture et de lecture du discours hypertextualisé. La réflexion porte sur ce que l’hypertexte fait au discours, à partir de l’étude de différents types de dispositifs technologiques.

    12.00 €
  5. Normes textuelles et discursives : émergence, variations et conflits

    Normes textuelles et discursives : émergence, variations et conflits

    Lucile GAUDIN-BORDES – Michèle MONTE (dir.) – 2017

    Les normes (orthographique, morphologique, syntaxique, rhétorico-textuelle, interactionnelle) sont ici envisagées sous l’angle de la textualité et des relations interdiscursives dans différents corpus (littérature, presse, nouveaux médias).

    13.00 €
  6. Informer avec internet

    Informer avec internet

    Isabelle HARE – Jean-Michel RAMPON – Jean-François TÉTU – Annelise TOUBOUL (dir.) – 2016

    Ce livre interroge les formes contemporaines de l’information d’actualité. Comment se saisir de cet objet aux contours imprécis qui ne cesse de circuler et de se transformer ? l’omniprésence d’Internet reconfigure en profondeur le paysage médiatique.

    14.50 €
  7. L’Europe en contre-discours

    L’Europe en contre-discours

    Julien AUBOUSSIER – Toni RAMONEDA (dir.) – 2015

    L’Europe en contre-discours interroge la conflictualité à l’œuvre dans le processus d’intégration européenne. Les résistances à l’Europe sont abordées, depuis l’analyse de discours, dans leurs spécificités argumentatives, énonciatives et rhétoriques.

    15.00 €
  8. Faire texte

    Faire texte

    Jean-Michel ADAM (dir.) – 2015

    Repartant d’une affirmation d’Antoine Culioli : « Quand on dit qu’un énoncé fait sens, il fait d’abord texte » et débarrassé du leurre de l’évidence naturelle du texte, ce livre interroge les façons dont une suite d’énoncés en vient à faire texte.
    18.50 €
  9. Rhétoriques de l’exemple

    Rhétoriques de l’exemple

    Emmanuelle DANBLON – Victor FERRY – Loïc NICOLAS – Benoît SANS (dir.) – 2014

    Cet ouvrage fait le pari d’une nouvelle approche de l’exemple, abordé au prisme de la rhétorique et perçu comme objet d’étude matriciel. Les auteurs analysent la rationalité propre de l’exemple et, avec précision, rendent compte de la variété de ses usages, pratiques et fonctions.

    12.00 €
  10. La nomination des événements dans la presse

    La nomination des événements dans la presse

    Marie VENIARD – 2013

    Cet ouvrage traite de la manière dont une réalité sociale pouvant se prêter à différentes perceptions, un conflit est nommée, et comment la nomination participe de la configuration par le discours du sens social de cet événement. Processus qui relève de la sémiotisation du référent par l’expérience sociale des locuteurs.

    12.00 €
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8